Fidji Simo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Fidji Simo
Fidji Simo.jpg
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (34 ans)
SèteVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activité
Autres informations
A travaillé pour
Facebook (depuis )Voir et modifier les données sur Wikidata

Fidji Simo, née le 5 octobre 1985 à Sète en France, est une des dirigeantes de Facebook.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fille unique[1], elle est née à Sète en octobre 1985, dans une famille de pêcheurs. Son père est d'origine espagnole. Sa mère est propriétaire d’une boutique de prêt-à-porter à Sète. Après avoir obtenu le baccalauréat à 16 ans[1], elle effectue une classe préparatoire commerciale au lycée Joffre de Montpellier qui lui permet d'accéder à HEC. Elle est fortement impressionnée par la Californie[1] qu'elle découvre au cours d'un semestre d'échange à l'université de Californie à Los Angeles (UCLA). Elle effectue son stage de fin d'étude chez eBay France à Paris puis travaille pour la maison mère à San Francisco[1] pour s’occuper de la stratégie de la société (fusions-acquisitions, positionnement de la marque)[2]. Elle intègre Facebook en 2011, sur candidature spontanée, en Californie. Elle est embauchée dans les équipes marketing[3].

Soutenue par Sheryl Sandberg, Fidji Simo progresse rapidement au sein de l'entreprise[1]. En 2013, elle y est responsable de la publicité mobile. Puis elle devient vice-présidente en 2014 en charge de la vidéo, des jeux et de la publicité sur mobile. Elle lance notamment Facebook Live en avril 2016 et la fonction autoplay[1] . En mars 2019, elle est nommée directrice de l’application de Facebook[3], à la place de Chris Cox[4], un proche de Mark Zuckerberg. Elle fait également partie du conseil d'administration du Cirque du Soleil et de Women in Product (en),une association visant à promouvoir la place des femmes dans les nouvelles technologies [5].

Décrite comme organisée et ambitieuse[3], elle dit avoir une grande force de travail héritée de sa culture familiale, pour expliquer sa réussite[3] et dit cultiver son humilité[4]. Mark Zuckerberg la considère comme l'une de ses collaboratrices les plus talentueuses[4]. Les modèles qui l'ont inspirées sont Bob Iger, Benjamin Millepied ou encore Kersti Kaljulaid[4].

Fidji Simo est devenue franco-américaine en 2017[6].

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d e et f Elise Koutnouyan, « Fidji Simo, la française préférée de Marck Zuckerberg », 01Net,‎ , p. 8
  2. Anaïs Moutot, « Fidji Simo, la jeune Française qui monte chez Facebook », Les Échos,‎ (lire en ligne)
  3. a b c et d Alexandre Piquard, « Fidji Simo, l’atout français de Facebook », Le Monde,‎ (lire en ligne)
  4. a b c et d Guillaume Grallet, « Fidji Simo, 33 ans, Française et nouvelle directrice de Facebook », Le Point,‎ (lire en ligne)
  5. « Qui est Fidji Simo, la frenchie de Facebook ? », Elle,‎ (lire en ligne)
  6. Anne-Sophie Lechevallier, « Fidji Simo, la Sétoise qui compte chez Facebook », Paris Match,‎ (lire en ligne)