Fidji Simo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Fidji Simo
Image dans Infobox.
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (35 ans)
SèteVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activité
Autres informations
A travaillé pour
Facebook (depuis )Voir et modifier les données sur Wikidata

Fidji Simo, née le à Sète en France, est une des dirigeantes de Facebook.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fille unique[1], elle est née à Sète en , dans une famille de pêcheurs. Son père est d'origine espagnole. Sa mère est propriétaire d’une boutique de prêt-à-porter à Sète. Après avoir obtenu le baccalauréat à 16 ans[1], elle effectue une classe préparatoire commerciale au lycée Joffre de Montpellier qui lui permet d'accéder à HEC. Elle est fortement impressionnée par la Californie[1] qu'elle découvre au cours d'un semestre d'échange à l'université de Californie à Los Angeles (UCLA). Elle effectue son stage de fin d'étude chez eBay France à Paris puis travaille pour la maison mère à San Francisco[1] pour s’occuper de la stratégie de la société (fusions-acquisitions, positionnement de la marque)[2]. Elle intègre Facebook en 2011, sur candidature spontanée, en Californie. Elle est embauchée dans les équipes marketing[3].

Soutenue par Sheryl Sandberg, Fidji Simo progresse rapidement au sein de l'entreprise[1]. En 2013, elle y est responsable de la publicité mobile. Puis elle devient vice-présidente en 2014 chargée de la vidéo, des jeux et de la publicité sur mobile. Elle lance notamment Facebook Live en et la fonction autoplay[1] . En , elle est nommée directrice de l’application de Facebook[3], à la place de Chris Cox[4], un proche de Mark Zuckerberg. Elle fait également partie du conseil d'administration du Cirque du Soleil et de Women in Product (en),une association visant à promouvoir la place des femmes dans les nouvelles technologies [5].

Décrite comme organisée et ambitieuse[3], elle dit avoir une grande force de travail héritée de sa culture familiale, pour expliquer sa réussite[3] et dit cultiver son humilité[4]. Mark Zuckerberg la considère comme l'une de ses collaboratrices les plus talentueuses[4]. Les modèles qui l'ont inspirées sont Bob Iger, Benjamin Millepied ou encore Kersti Kaljulaid[4].

Fidji Simo est devenue franco-américaine en 2017[6].

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d e et f Elise Koutnouyan, « Fidji Simo, la française préférée de Marck Zuckerberg », 01Net,‎ , p. 8
  2. Anaïs Moutot, « Fidji Simo, la jeune Française qui monte chez Facebook », Les Échos,‎ (lire en ligne)
  3. a b c et d Alexandre Piquard, « Fidji Simo, l’atout français de Facebook », Le Monde,‎ (lire en ligne)
  4. a b c et d Guillaume Grallet, « Fidji Simo, 33 ans, Française et nouvelle directrice de Facebook », Le Point,‎ (lire en ligne)
  5. « Qui est Fidji Simo, la frenchie de Facebook ? », Elle,‎ (lire en ligne)
  6. Anne-Sophie Lechevallier, « Fidji Simo, la Sétoise qui compte chez Facebook », Paris Match,‎ (lire en ligne)