Fiat Regatta

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Fiat Regatta
Fiat Regatta

Marque Drapeau : Argentine Fiat Concord
Années de production 1985 - 1995
Production 56 789 exemplaire(s)
Classe Compacte tricorps
Usine(s) d’assemblage Drapeau de l'Argentine Argentine Córdoba
Moteur et transmission
Moteur(s) essence 1,4 - 1,5 - 1.6 - 2,0
Transmission traction avant
Poids et performances
Poids à vide 970 kg
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) Berline 4p, break
Dimensions
Longueur 4 262 mm
Largeur 1 650 mm
Hauteur 1 412 mm
Chronologie des modèles

La Fiat Regatta, (avec deux T) est une voiture fabriquée par le constructeur italien Fiat dans sa filiale argentine Fiat Concord entre 1985 et 1995.

Cette berline traditionnelle à trois volumes, traction avant, utilise la plate-forme de la Fiat Ritmo (Strada dans les pays anglo-saxons) lancée en Italie en 1983.

Première série - 1985[modifier | modifier le code]

Comme pour sa sœur aînée italienne, la Fiat Regatta argentine connu deux séries. Fabriquée dans l'usine Fiat de Cordoba à partir de 1985, et sera un acteur important du segment des berlines moyennes dans le pays. Le marché argentin étant très demandeur de ce type de véhicule, elle ne sera que très peu exportée vers les autres pays d'Amérique Latine ; les droits de douane étant aussi très dissuasifs.

Avec sa ligne filante et son habitacle très spacieux, la Fiat Regatta sera disponible en différentes versions uniquement avec des moteurs essence :

  • Regatta 65, avec un moteur de 1 372 cm3 développant 63 ch à 5 800 tr/min,
  • Regatta 85, avec un moteur de 1 498 cm3 développant 82 ch à 5 500 tr/min,
  • Regatta 100, avec un moteur de 1 995 cm3 développant 110 ch à 5 000 tr/min.

Ces différentes versions étaient disponibles en finition normale ou S, selon les modèles.

La version break, baptisée Weekend chez Fiat à l'époque a été présentée en 1986, deux ans après la Fiat Regata italienne, et ne comportera que le moteur essence de 1 498 cm3.

Fiat Regatta Weekend

Seconde série - 1986[modifier | modifier le code]

Comme pour son homologue italienne, la Fiat Regatta 2e série ne subira que quelques retouches ciblées sur des éléments de carrosserie sans pour autant altérer la ligne de la voiture. Fiat Concord en profita également pour modifier les revêtements intérieurs en les rendant encore plus luxueux.

La fabrication prendra fin en 1995 alors que le pays commençait à plonger dans une grave crise financière.

La Fiat Regata dans le monde[modifier | modifier le code]