Fiat CANSA FC.20

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Fiat CANSA FC.20
Vue de l'avion.

Constructeur Drapeau : Italie Fiat Aviazione / CANSA
Rôle Avion de reconnaissance
Statut Projet abandonné
Premier vol
Nombre construits 10
Équipage
2 ou 3
Motorisation
Moteur Fiat A.74 RC 38
Nombre 2
Type moteur en étoile
Puissance unitaire 840 ch
Dimensions
Envergure 16,00 m
Longueur 12,18 m
Hauteur 4,00 m
Surface alaire 40,00 m2
Masses
Maximale 6 320 kg
Performances
Vitesse maximale 420 km/h (à 4 500 m)
Plafond 7 350 m
Rayon d'action 1 150 km
Armement
Interne 1 canon de 37 mm
Externe 3 mitrailleuses

Le Fiat CANSA FC.20 est un projet d'avion militaire de la Seconde Guerre mondiale, conçu en Italie par Fiat / CANSA.

Conception[modifier | modifier le code]

Conçu comme avion de reconnaissance par la firme CANSA, une filiale de la Fiat, le FC.20 se présentait sous la forme d'un monoplan à ailes moyennes, doté d'une structure entièrement métallique et d'un revêtement mixte (métal et bois), propulsé par deux moteurs radiaux Fiat A.74 RC 38 de 840 ch. En 1940 furent construits deux prototypes, l'un destiné à la reconnaissance, et l'autre à l'attaque au sol. Cette dernière comprenait une modification de la partie avant du fuselage, où un canon antichar de 37 mm était installé.

Les essais donnèrent des résultats décevants. Le FC.20 se révéla être un échec, avec des caractéristiques de vol insuffisantes : instabilité, moteurs peu puissants, performances dans l'ensemble modestes. Lorsque les Italiens tentèrent d'utiliser l'avion en tant qu'intercepteur, le FC.20 se montra tout aussi peu valable. En tout, seuls 10 exemplaires de présérie furent produits.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Enzo Angelucci et Paolo Matricardi, Les avions, t. 3 : La Seconde Guerre mondiale - France, Allemagne, Angleterre, etc..., Elsevier Sequoia, coll. « Multiguide aviation », (ISBN 2-8003-0387-5), p. 220.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :