Fiancée

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Noctua pronuba

Noctua pronuba
Description de cette image, également commentée ci-après
La « Fiancée » ou
la « Triphène fiancée » ou
le « Hibou »
(Noctua pronuba) - femelle.
Classification
Règne Animalia
Embranchement Arthropoda
Classe Insecta
Ordre Lepidoptera
Sous-ordre Noctuoidea
Famille Noctuidae
Sous-famille Noctuinae
Genre Noctua

Nom binominal

Noctua pronuba
(Linnaeus, 1758)

La Fiancée ou la Triphène fiancée, Noctua pronuba, (aussi appelée le Hibou) est une espèce d'insectes lépidoptères (papillons) de la famille des Noctuidae.

Répartition[modifier | modifier le code]

Description[modifier | modifier le code]

De coloration très variable, du jaune clair jusqu'au brun rougeâtre, les femelles sont assez claires, les mâles foncés[1] ; c'est l'espèce la plus commune du genre Noctua. Au repos, les ailes supérieures sont croisées à plat au-dessus de l'abdomen et cachent totalement les ailes inférieures.
La chenille varie du brun clair au brun foncé, est parfois verte; elle présente sur le dos plusieurs séries de petits traits foncés.

Biologie[modifier | modifier le code]

Cette noctuelle occupe tous les milieux, jusqu'aux jardins et parcs des villes ; la chenille, polyphage, se nourrit de nombreuses plantes herbacées: Primula, Viola, Taraxacum, Rumex, poacées (graminées)[2]...
Cette espèce est univoltine, le papillon vole d'avril à novembre (de juin à octobre en Europe occidentale). S'il est dérangé, il s'envole rapidement de son abri diurne, montre ses ailes inférieures jaunâtres et s'abat au sol où sa coloration terne le dissimule. Ce comportement rappelle celui de certains Criquets aux ailes inférieures vivement colorées.

Galerie[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Étymologie et noms vernaculaires[modifier | modifier le code]

L'épithète spécifique pronuba signifie en latin « celle qui accompagne et assiste la mariée » et est un surnom de la déesse Junon[3].

En allemand, l'espèce est appelée Hausmutter, la « mère de famille ». En anglais, plusieurs espèces du genre Noctua sont appelées yellow underwings (« ailes inférieures jaunes »), et Noctua pronuba est la large yellow underwing, la « Grande aux ailes inférieures jaunes », par contraste avec d'autres espèces plus petites (N. comes et N. interjecta, appelées respectivement lesser et least yellow underwing)[4].

Taxonomie[modifier | modifier le code]

L'espèce actuellement appelée Noctua pronuba a été décrite pour la première fois par le naturaliste suédois Carl von Linné en 1758, sous le nom initial de Phalaena pronuba, dans le sous-genre Noctua. Il existe les synonymes suivants[4],[5] :

  • Noctua connuba Hübner, [1822]
  • Triphaena innuba Treitschke, 1825

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Michael Chinery, Insectes de France et d'Europe occidentale, Paris, Flammarion, , 320 p. (ISBN 978-2-0812-8823-2), p. 156-157
  2. D.J. Carter et B. Hargreaves, Guide des chenilles d'Europe, Paris, Delachaux et Niestlé, , 311 p. (ISBN 2-603-00639-8), p. 290
  3. « promptus - Dictionnaire Gaffiot français-latin - Page 1255 », sur www.lexilogos.com (consulté le 28 mars 2019)
  4. a et b FUNET Tree of Life, consulté le 29 mars 2019
  5. (de) « Lepiforum: Noctua pronuba », sur www.lepiforum.de date= (consulté le 28 mars 2019).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]