Fièvre de Pontiac

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Pontiac.

La fièvre de Pontiac est une forme clinique rare et bénigne de légionellose[1].

La période d’incubation est de 1 à 2 jours[2]. Elle se définit par un syndrome pseudo-grippal fébrile avec asthénie, fièvre élevée, myalgies et céphalées. Contrairement à la légionellose proprement dite (ou maladie des légionnaires), on ne constate pas d'atteinte pulmonaire (pas de pneumopathie, pas d'abcès pulmonaire). Elle est bénigne et ne met pas en jeu le pronostic vital. La guérison est spontanée et intervient en 2 à 5 jours.

Cette affection, de par son évolution bénigne et spontanément résolutive, est rarement diagnostiquée.


Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Fièvre de Pontiac sur http://www.esculape.com, page consultée le 15 janvier 2008.
  2. Legionella