Fethi Zghonda

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Fethi Zghonda
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Activités

Fethi Zghonda (arabe : فتحي زغندة), né en 1949, est un musicien, compositeur et chef d'orchestre tunisien.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né en 1949 au sein d’une famille de musiciens[1],[2], il est titulaire de plusieurs diplômes universitaires en langue et littératures arabe et allemande, ainsi qu'en musique[2].

Il enseigne l'éducation musicale à partir de 1973 dans les instituts sous la tutelle des ministères de l'Enseignement supérieur et de la Culture[3]. Il est par ailleurs désigné secrétaire général et directeur de la musique au ministère de la Culture et du Tourisme dans les années 1980[4].

En 2009, il est élu vice-président du Conseil international de la musique[5].

Après la révolution de 2011, il remplace Zied Gharsa à la direction de l'orchestre de La Rachidia.

Publications[modifier | modifier le code]

Fethi Zghonda a contribué à la recherche et à la préservation du patrimoine ainsi qu'à la formation de musiciens avant-gardistes sur la scène musicale tunisienne et arabe[5].

Un grand nombre de ses publications musicales sont parues à Tunis en mode libre et traditionnel, comme Points de réflexion, études et approches en musique et en musicologie[1].

Il a été responsable de l'édition de Sélections du malouf tunisien, une série publiée en France avec une coopération entre le ministère de la Culture et la Maison des cultures du monde à Paris[3].

Distinctions[modifier | modifier le code]

  • Commandeur de l'Ordre tunisien du Mérite (2007)[6].

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Dialogue pour le progrès (no 122-133), (lire en ligne), p. 66
  2. a et b Fethi Zghonda, Tunisie. Anthologie du mâlûf : Nûba al-Sîka, Paris, Maison des cultures du monde, (lire en ligne [PDF]), p. 3-11
  3. a et b (ar) « Livre Points de réflexion de Fethi Zghonda », sur arabmusicmagazine.com (consulté le 23 mai 2015)
  4. The World of Music, vol. XXVIII, Kassel, Bärenreiter-Verlag, (lire en ligne), p. 129
  5. a et b « Fethi Zghonda vice-président du CIM », sur federal-hotel-tunisie.com (consulté le 23 mai 2015)
  6. « Décrets et arrêtés », Journal officiel de la République tunisienne, no 51,‎ , p. 2223 (ISSN 0330-7921, lire en ligne [PDF], consulté le 24 février 2017)