Festival lyrique de Montperreux

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Festival Lyrique de Montperreux
Image illustrative de l’article Festival lyrique de Montperreux
Eglise de Montperreux et lac de Saint Point

Genre Art lyrique
Lieu Montperreux,France
Période juillet
Scènes Eglise de Montperreux
Capacité 300 places
Date de création Juillet 2009
Fondateurs Stuart Patterson
Statut juridique Association loi 1901
Direction artistique Stuart Patterson
Site web www.festival-montperreux.org

Le Festival Lyrique de Montperreux est un festival de récital de musique classique et contemporaine, qui a lieu chaque été à Montperreux, village situé au bord du Lac de Saint-Point dans le Doubs, sous la direction artistique de Stuart Patterson. Ce ténor d'origine écossaise, avait donné en 2008 dans le village un stage de chant suivi d'un concert des stagiaires dans l'église du village, concert qui remporta un vif succès, déterminant pour la création du Festival lyrique de Montperreux, l’année suivante.

Ainsi en juillet 2009, Stuart Patterson, grâce au soutien actif de la Mairie, de la Communauté des communes, du Conseil général et d'une équipe de bénévoles enthousiastes, lance la première édition du Festival.

Sa formule, d'une grande variété (airs d'opéras, extraits de comédies musicales et d'opérettes, récitals, lieds, compositions contemporaines etc.), permet de s'adresser à divers publics tout en restant fidèle avant tout à une éthique de qualité . L'organisation est prise en charge par l'Association du Festival lyrique de Montperreux, formée uniquement de bénévoles.

Ce festival, entièrement consacré à l'art lyrique, est régulièrement suivi chaque année par les médias[1] dont la chaine de télévision FR3 [2],[3].

Chaque été plus de 1 000 personnes (1300 en 2015) assistent, principalement dans l’église du village, à cette manifestation lyrique unique dans la région. On y rencontre des artistes invités de renommés internationales, des jeunes "espoirs", des maestro animant les master classes, des chefs de chants, et des stagiaires en début de carrière.

Invités[modifier | modifier le code]

Déroulement[modifier | modifier le code]

La saison 2014 a vu pour la première fois un opéra complet donné sur scène à Labergement-Sainte-Marie : l'Opéra de Quatre Notes de Tom Johnson. De plus le concert de fin de stage sous la direction de Valérie Guillorit a été donné à Ornans.

Pour la 7e édition du festival en 2015, le concert d'ouverture avait réuni Stuart Patterson, Marie Daher, soprano, Béatrice Crespin, hautbois et Stéphane Ganard, piano. L'habituel concert « Grands Interprètes et Jeunes Artistes » a été donné par Yi LI (soprano), André Gass (ténor), et la pianiste Florence Boissolle, chef de chant à l’Opéra Bastille. Le groupe vocal "Swinging Bikinis" est revenu avec une soirée "Life is a Kabaret". Comme chaque année, chacune des master classes (sous les directions respectives de V. Guillorit et M Capolongo, et de S. Patterson et de F. Boissolle), se sont closes par un concert (à Pontarlier et Montperreux.). Le festival s'est terminé par le triomphe de Dame Felicity Lott soprano et d'Isabelle Moretti à la harpe.

La 8e édition s'est ouverte sur La Belle de Cadix par l'Opéra de Lausanne le 6 juillet 2016. "Carte blanche" donnée à Julien Behr (ténor) et Jamal Moqadem (pianiste) a suivi, puis un concert, à la lueur des bougies, intitulé "Tenebrae facta sunt", a réuni 4 chanteurs, Céline Mellon (soprano), Josquin Gest (contre-ténor), Stuart Patterson (ténor) et Sacha Michon (baryton), avec Florence Boissolle (piano) et le quatuor à cordes Athena. Suivirent les deux lauréates du concours "piano-chant" de Gordes, Dorothée Voisine et Clara Brenier, avec le pianiste Jeff Cohen (compositeur). Le festival s'est terminé le 15 juillet par le concert des stagiaires de la classe donnée sur une semaine par Stuart Patterson et Florence Boissolle.

La 9e édition a débuté le 12 juillet 2017 avec L'Île de Tulipatan d'Offenbach par le Festival d'Etretat [6]. Le 13, en l'église de Montperreux, Pascal Meyer a dirigé La Petite Messe Solennelle de Rossini avec Violette Régnier (soprano), Marie Hamard (mezzo-soprano), Stuart Patterson (ténor) et Matthias Geissbuhler (baryton), Nina Uhari au piano, P.Y. Tétu à l'accordéon, (pour harmonium), et le Chœur Pro Arte de Lausanne. Le 16, Laurent Naouri accompagné au piano par Nicolas Fehrenbach a donné un récital associant des compositeurs français avec leur poète de prédilection. Le 18, Florence Boissolle, Alban Dufourt (ténor) et Pierre Cussac (accordéon) ont composé un concert autour du Dichterliebe de Robert Schumann. Le stage et master-class donné par Felicity Lottet Stuart Patterson avec Florence Boissolle et Jamal Moqadem (pianistes) s'est conclu, le 21 juillet, sur le traditionnel concert de fin de master-class.

La fréquentation de la dixième édition en 2018 n'a pas souffert de la concurrence de la Coupe du monde de football! Le festival s'est ouvert le 3 juillet avec Stuart Patterson et Florence Boissolle qui fêtaient leur dix ans de collaboration. Le 5 juillet, le concert des fabuleux The King's Singers a été ovationné. Le 8 juillet, "Les Swinging Bikinis"(Anne Ottiger, Rachel Hamel, Alexandre Feser et Christophe Monney), ont donné à Pontarlier un spectacle autour du chansonnier, poète et comédien Jean Villard dit Gilles auteur de Dollar et Les Trois Cloches, dans une mise en scène de Stefania Pinelli [7]. Le 10 juillet, Alain Carré (comédien), Dame Felicity Lott (soprano), et la pianiste Jacqueline Bourges-Maunory[8] déroulèrent "Une fièvre au fond du cœur"[9]. Le 12 juillet, ce fut "Deux mezzos sinon rien" avec Karine Deshayes, Delphine Haidan, et François Chaplin (piano). Et selon la coutume, le concert de fin du stage de technique vocale dirigé par Stuart Patterson et Karolos Zouganelis (chef de chant) a clôturé le festival le 13 juillet.

Pour sa onzième édition en 2019, du 18 au 30 juillet 2019, le festival a fêté le 200ᵉ anniversaire de la naissance d'Offenbach avec Monsieur Choufleuri restera chez lui le... et La leçon de chant électromagnétique mise en scène par (et avec) Yves Coudray [10]. Le 22 juillet, le traditionnel concert Grands Interprètes et Jeunes Talents connut un grand succès, Marie-Cécile Bertheau présentant les espoirs Sophie Negoïta (soprano) et Rémi Ortega (baryton). Le 25, le Requiem de Mozart et la Symphonie de Psaumes d'Igor Stravinsky résonnèrent dans l'église sous la direction de Pascal Mayer, avec 20 choristes, les solistes Sophie Negoïta, Claudine Charnay, Joe Bertili , Stuart Patterson et les pianistes M-C Bertheau et Florent Lattuga [11]. Après le concert du stage de technique vocale de Stuart Patterson et Florence Boissolle donné, portes ouvertes, le 27 Juille, le festival s'est clos le 30 juillet, par une carte blanche à la soprano Patrizia Ciofi, accompagnée par Kira Parfeevets [12], longuement ovationnées debout.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]