Ferzan Özpetek

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Ferzan Ozpetek)
Aller à : navigation, rechercher
Ferzan Özpetek
Description de cette image, également commentée ci-après
Ferzan Özpetek (à droite) avec le président de la république italienne Giorgio Napolitano
Naissance (58 ans)
Istanbul
Drapeau de la Turquie Turquie
Nationalité Drapeau de la Turquie Turquie - Drapeau de l'Italie Italie
Profession Réalisateur
Films notables Hammam, le bain turc
Tableau de famille
La Fenêtre d'en face

Ferzan Özpetek est un réalisateur turco-italien né le à Istanbul en Turquie.

Biographie[modifier | modifier le code]

Ferzan Özpetek s'installe en Italie dès la fin des années 1970, à Rome, où il a suivi des cours d'histoire de l'art et de réalisation à l'université de Rome « La Sapienza ». Il commence sa profession dans les années 1980 en tant qu'assistant réalisateur, mais il se fait connaître auprès du grand public par ses films à thème homosexuel.

Son premier film, Hammam, le bain turc, date de 1997. Il met en scène l'histoire d'un architecte romain, joué par Alessandro Gassmann, qui reçoit d'une tante maternelle pratiquement inconnue, l'héritage d'un bien immobilier sis à Istanbul. Alors qu'il est forcé de se déplacer dans la grande ville au bord du Bosphore pour réaliser la vente du bien, il découvre qu'il est en fait propriétaire d'un ancien hammam, habité par une famille turque typique qui avait de fait « adopté » sa vieille tante. Il tombe sous le charme à la fois du vieil édifice, de l'ambiance de la ville millénaire, et du fils de la famille. Son épouse, inquiète du délai croissant de son séjour, le rejoint pour lui annoncer qu'elle demande le divorce, s'étant éprise de leur associé, mais elle trouve un homme bien différent de celui qui avait quitté Rome.

Le succès arrive en Italie avec Tableau de famille, paru en 2001. Le thème en est le parcours d'une femme devenue subitement veuve et qui découvre que son mari avait une liaison avec un homme depuis des années. Elle rejette au début l'amant de son mari, joué par Stefano Accorsi, pour finalement se lier d'amitié avec lui, et intégrer son univers de tolérance et de pardon.

En 2003, il remporte le David di Donatello du meilleur film avec La Fenêtre d'en face, mélange délicat de vie quotidienne et de mémoire retrouvée qui s'entrelacent et mènent les personnages à la découverte du sens de leur vie.

Il poursuit sa recherche du spirituel en 2005 avec Cuore sacro, véritable roman de transition traduit en images, où la jeune protagoniste abandonne sa cuirasse de femme endurcie et déterminée par sa carrière pour cultiver l'amour envers les autres et envers soi-même.

Saturno contro (2007) est l'histoire d'un groupe d'amis qui est bouleversé par la mort accidentelle de celui d'entre eux qui voulait à tout prix que le groupe reste uni pour toujours. Une réflexion subtile sur l'importance de l'amitié face aux chagrins de la vie.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]