Ferula assa-foetida

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Ferula assa-foetida
Description de cette image, également commentée ci-après
Planche botanique représentant Ferula assa-foetida dans un traité homéopathique de 1852.
Classification selon Tropicos
Règne Plantae
Classe Equisetopsida
Sous-classe Magnoliidae
Super-ordre Asteranae
Ordre Apiales
Famille Apiaceae
Genre Ferula

Espèce

Ferula assa-foetida
L., 1753

Ferula assa-foetida est une espèce de plantes à fleurs herbacées vivaces de la famille des Apiacées. Elle est régulièrement citée comme la source principale d'ase fétide, mais le nom Ferula assa-foetida L. ne s'applique en réalité qu'à une espèce endémique du sud-ouest de l'Iran, dont l'identité phylogénétique reste discutée.

Noms communs[modifier | modifier le code]

Ferula assa-foetida est souvent nommée en français Ase fétide, par métonymie avec la résine qu'elle produit. On rencontre aussi les termes « Férule fétide » et « Férule persique », qui désignent également d'autres taxons, ainsi que plus rarement celui de « Férule ase-fétide »[1]. Le nom « Férule commune », parfois rencontré[2], désigne plus spécifiquement Ferula communis[3].

Description[modifier | modifier le code]

Ferula assa-foetida est une plante herbacée vivace et pubescente. La tige atteint 1 à 2 m de hauteur et jusqu'à 15 mm d'épaisseur dans sa partie médiane. Elle est jaunissante, striée et glabre. Les feuilles basales sont biternées et pennatiséquées, longues de 30 à 35 mm pour 15 à 25 mm de large. Le segment terminal est entier ou légèrement lobé et mesure jusqu'à 10 cm. Les feuilles caulinaires inférieures sont trois à quatre fois ternées et pennées. Elles sont pubescentes et peuvent atteindre 30 cm de long et 20 cm de large, avec un dernier segment décurrent et grossièrement pennatilobé. Les gaines supérieures sont submembraneuses et modérément pubescentes, d'une taille moyenne de 9 × 4 cm[4].

La panicule est plus ou moins compacte[4] et globuleuse[5]. L'inflorescence est composée d'une ombelle fructifère centrale à pédoncule court et de quatre ombelles mâles assez longuement pédonculées. Elle est supportée par des gaines foliaires ovées formant un faux involucre. L'ombelle centrale est formée de 20 à 25 rayons glabres de 5 cm de long. Les ombellules sont composées de 17 à 20 fleurs. Les bractéoles sont minuscules, ligulées ou absentes. Les pétales sont jaunes et glabres, de 1 à 1,5 mm de long[4]. Les styles sont courts et les stigmates tronqués[5]. L'ovaire est glabre, comme les fruits, des méricarpes. Ces derniers sont obovés ou elliptiques et mesurent jusqu'à 12 × 7 mm[4], avec des ailes de 2 mm de large. Ils portent des canaux sécréteurs appelés vittae au niveau des commissures (environ 10) et des vallécules (entre 3 et 4)[5].

La distinction avec les espèces proches se fait principalement au niveau de la morphologie des fleurs et des fruits :

  • Les fleurs de Ferula foetida ont des pétales plus longs (entre 2,5 et 3,5 mm), des styles allongés et des stigmates capités. Les méricarpes sont villeux avec des ailes enflées, et leurs vallécules comportent plus de vittae (entre 6 et 8)[5].
  • Les gaines foliaires de Ferula narthex sont plus grandes (12 à 18 cm de long pour 7 à 12 cm de large). Les méricarpes sont également plus grands (17−22 × 9−11 mm) et ne présentent qu'une seule vitta par vallécule[5].

Répartition[modifier | modifier le code]

Aires de répartition des trois espèces principales produisant l'ase fétide, d'après Chamberlain, 1977[5], et extensions en Asie centrale d'après Pimenov, 2020.

Cette espèce est endémique d'Iran. Selon Plants of the World Online, elle serait naturalisée au Bangladesh, au Laos, en Libye, au Turkménistan et en Ouzbékistan[6].

Synonymes[modifier | modifier le code]

Ferula assa-foetida L. a pour synonymes :

  • Ferula foetida St.-Lag.[7],[6] (à ne pas confondre avec le nom correct Ferula foetida (Bunge) Regel, qui désigne une autre espèce)
  • Ferula hooshee Lindl.[7]
  • Ferula hooshee Lindl. ex Descourt.[7]
  • Narthex asafoetida (L.) Falc. ex Lindl.[7]
  • Narthex polakii Stapf[7],[6]
  • Narthex silphium Oerst.[7],[6]
  • Peucedanum asa-foetida (L.) Baill.[7]
  • Peucedanum assa-foetida (L.) Baill.[6]
  • Peucedanum hooshe (Lindl.) Baill.[7]
  • Peucedanum hooshee (Lindl. ex Descourt.) Baill.[6]
  • Scorodosma assa-foetida (L.) H.Karst.[7],[6]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Auguste Héraud, Nouveau dictionnaire des plantes médicinales, Paris, Baillière, , 621 p. (lire en ligne), p. 282.
  2. Gabriel Azaïs, « Catalogue botanique : Synonymie languedocienne, provençale, gasconne, quercynoise, etc. », Bulletin de la Société Archéologique, Scientifique et Littéraire de Béziers. 2e Série, vol. 6, no 1,‎ , p. 43 (lire en ligne, consulté le 8 avril 2021)
  3. Référence Tela Botanica (France métro) : Ferula communis L. (consulté le )
  4. a b c et d Chamberlain et Rechinger 1987.
  5. a b c d e et f Chamberlain 1977.
  6. a b c d e f et g POWO (2019). Plants of the World Online. Facilitated by the Royal Botanic Gardens, Kew. Published on the Internet ; http://www.plantsoftheworldonline.org/, consulté le 5 avril 2021
  7. a b c d e f g h et i GBIF Secretariat (2019). GBIF Backbone Taxonomy. Checklist dataset https://doi.org/10.15468/39omei accessed via GBIF.org, consulté le 5 avril 2021

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Homonymes[modifier | modifier le code]

Source : (en) « GBIF », sur www.gbif.org (consulté le 5 avril 2021)

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :