Fershid Bharucha

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Fershid Bharucha

Fershid Bharucha est un auteur, éditeur et traducteur français de bande dessinée, né à Poona, en Inde, le 22 mai, 1943. Spécialiste de la bande dessinée américaine (particulièrement de celle de science-fiction), il a introduit de nombreux auteurs au public francophone d'Europe dans les années 1970 et 1980, de Berni Wrightson à Neal Adams en passant par Richard Corben[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Né en Inde, Bharucha quitte son pays natal pour poursuivre des études supérieures d'art graphique en Angleterre. Après un séjour au Canada, il commence sa carrière professionnelle en Inde comme directeur artistique dans une agence de publicité[2]. Arrivé en France en 1971, il se lie d'amitié avec le jeune Jean-Pierre Dionnet et commence à graviter dans le milieu parisien de la bande dessinée. Il publie en 1973, en tant que dessinateur et auteur, quelques planches dans Pilote en France ou Bizarre Sex Comics aux États-Unis.

En 1974, il est mandaté par Dionnet, qui vient de fonder Métal hurlant, pour trouver aux États-Unis des planches inédites en France[2]. De retour à Paris après deux mois, il ramène plus de 300 planches, mais Dionnet n'en a plus besoin. Bharucha propose alors à Nikita Mandryka, resté seul aux commandes des Éditions du Fromage, de lancer un hors-série trimestriel de L'Écho des savanes consacré à la bande dessinée américaine. Le premier numéro de L’Écho des savanes spécial USA paraît fin 1976, le succès est immédiat.

Cette revue fait connaître Will Eisner, Mark Schultz, Rand Holmes, Shary Flenniken, Berni Wrightson, Wallace Wood, Jeff Jones ou encore Richard Corben en France[3]. En 1983, elle survit au rachat de L’Écho par les Éditions Albin Michel, son nom seul changeant en Spécial USA, puis USA Magazine en 1986[2]. La revue est alors plus luxueuse et Bharucha fait publier par Albin Michel de nombreux albums issus de sa revue. Devant des changements de politique éditoriale chez Albin Michel, Bharucha collabore ensuite avec les éditions Glénat pour créer un label consacré à la bande dessinée américaine. Les éditions Comics USA naissent en 1987, et publient de nombreux grands auteurs américains jusqu'à leur cessation d'activité en 1993.

En 1995, pour la première fois, Bharucha fonde sa propre société, les Éditions USA, et continue à publier des albums d'auteurs américains ainsi qu'italiens. Il prend sa retraite bien méritée en 2008.

Publications[modifier | modifier le code]

Directeur de collection ou de publication périodique
  • L'Écho des savanes spécial USA, Éditions du Fromage, 25 numéros, 1976-1983.
  • Éditions Neptune, 6 titres, 1981-1983. Bharucha est également le directeur de la maison d'édition.
  • Spécial USA (1-23) puis USA Magazine (24-68/69), Albin Michel, 68 numéros, 1983-1993.
  • Comics USA, 170 titres, 1987-1995. Filiale de Glénat.
    • « Super-héros », Comics USA, 48 titres, 1988-1991.
    • « Frou-frou », Comics USA, 6 titres, 1992-1993.
    • « Graphic US », Comics USA, 4 titres, 1993-1994.
Auteur
  • (en) Richard Corben. Flights into Fantasy, New York : Thumb Tack Books, 1981. (ISBN 8449919495)
  • (en) Maxfield Parrish, Buried Treasures : the black-and-white work of Maxfield Parrish 1895-1905 (avec Rosalie Gomes), Pomegranate Books, 1992.
  • « Préface », dans Anthologie Eerie, t. 1, Delirium Éditions, 2012.
Traducteur
Directeur de publication

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Coconut (1987)
  2. a, b et c Pour ce paragraphe : Coconut (1987)
  3. Interview dans Back-Up, no 8, février 2001.

Documentation[modifier | modifier le code]

  • Fred Coconut, « Fershid Bharucha ou la passion des comics », dans L’Année de la bande dessinée 87/88, Grenoble : Glénat, 1987, p. 17.