Ferruccio Fazio

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Ferruccio Fazio
Illustration.
Ferruccio Fazio
Fonctions
Vice-Ministre du Travail, de la Santé et des politiques sociales avec délégation à la santé
Prédécesseur Livia Turco (Santé)
Successeur Michel Martone
Ministre de la Santé
Législature XVIe
Prédécesseur Maurizio Sacconi
Successeur Renato Balduzzi
Maire de Garessio
depuis mai 2019 – actualitè
Prédécesseur Valeria Anfosso
Successeur actualitè
Biographie
Nom de naissance Ferruccio Fazio
Date de naissance (75 ans)
Lieu de naissance Drapeau de l'Italie Italie, Garessio
Parti politique Forza Italia
Conjoint Margherita Colnaghi
Enfants Alessandro
Arianna
Diplômé de Université de Pise
Profession Médecin, politique

Ferruccio Fazio (né le à Garessio, dans la province de Coni, au Piémont) est une personnalité politique italienne, professeur d'université, médecin et ancien ministre de la Santé depuis le 15 décembre 2009 et jusqu'à la démission du gouvernement Berlusconi IV.

Biographie[modifier | modifier le code]

Silvio Berlusconi annonce le à des journalistes que Ferruccio Fazio deviendra bientôt ministre de la Santé à part entière (il est alors secrétaire d'État depuis mai 2008). Le projet de décret-loi est adopté en conseil des ministres le et il est promu ministre adjoint le même jour en attendant d'être nommé ministre à part entière le 15 décembre 2009.

Depuis mai 2019 il est èlu maire de Garessio, village de sa naissance.

Vie professionnelle[modifier | modifier le code]

Avant le 12 mai 2008[modifier | modifier le code]

  • Professeur de diagnostic par images et radiothérapie, faculté de médecine et chirurgie, université de Milan-Bicocca
  • Directeur des services de médecine nucléaire et de radiothérapie, Institut scientifique H.S. Raffaele, Milan,
  • Directeur de l'Institut des Bio-images et de Physiologie moléculaire du CNR, Milan,
  • Directeur de l'Ecole de spécialisation en radio-diagnostic, Université de Milan-Bicocca.
  • Président du Conseil d'administration de la Société "Laboratoire de technologies oncologiques HSR-Giglio (LATO HSR-Giglio) de Cefalù.

Depuis le 15 décembre 2009[modifier | modifier le code]

  • Ministre de la Santé Italienne[1]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (it) « Influenza A, il contratto segreto tra Italia e Novartis », web.archive.org, (consulté le 12 juin 2019)

Liens externes[modifier | modifier le code]