Ferrari Driver Academy

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

La Ferrari Driver Academy, souvent abrégée en FDA, est une écurie-filière créée par le constructeur de Formule 1, la Scuderia Ferrari, dans le but d'encadrer les meilleurs jeunes pilotes de compétition automobile et de les faire progresser jusqu'en Formule 1[1].

Une branche Esport a été ouverte avec pour but d'encadrer les meilleurs jeunes pilotes de compétition de Sim racing.

Historique[modifier | modifier le code]

Origines et prémices[modifier | modifier le code]

La création de la filière est inspirée par l'arrivée de Felipe Massa, en provenance de Sauber, chez Ferrari en 2003. Le Brésilien a été recruté par la Scuderia Ferrari en tant que deuxième pilote-essayeur chargé du développement des pneumatiques. L'année suivante, Massa retourne chez Sauber comme titulaire et continue d'être évalué par la Scuderia Ferrari, qu'il intègre en 2006.

Création et vie du programme[modifier | modifier le code]

La Ferrari Driver Academy recrute son premier pilote, le Français Jules Bianchi, en . Il participe au championnat de GP2 Series l'année suivante.

En , Ferrari intègre Mirko Bortolotti, Daniel Zampieri, Raffaele Marciello et Brandon Maisano ; les deux premiers ne passent pas l'année en raison de mauvais résultats et les deux suivants connaissent le même sort en 2012 pour Brandon Maïsano et en 2015 pour Raffaele Marciello. Toujours en 2010, Ferrari recrute son premier pilote évoluant en karting, Lance Stroll.

En 2011, Sergio Pérez intègre la filière tout en étant titulaire en Formule 1 chez Sauber[2],[3],[4].

En 2012, aucun pilote ne rejoint la filière, mais Jules Bianchi accède à la Formule 1. Antonio Fuoco rejoint la filière en 2013 ; il la quitte en 2018, faute de résultats, mais devient quand même pilote de développement et de simulateur pour l'écurie de Formule 1.

En 2016, Charles Leclerc devient membre de la Ferrari Driver Academy. Le Monégasque remporte le championnat de GP3 Series 2016 puis le Championnat de Formule 2 2017 avant d'être titularisé chez Sauber en 2018. Lance Stroll accède à la Formule 1 en 2016 chez Williams F1 Team, bien que Ferrari n'a pas joué un grand rôle dans cette promotion.

En 2017, Marcus Armstrong, Robert Shwartzman, Enzo Fittipaldi, Gianluca Petecof et Callum Ilott intègrent le programme. Après trois ans, Callum Ilott devient vice-champion du championnat de Formule 2 2020 et est nommé pilote de réserve et de développement pour Ferrari en 2021, ainsi que pilote de réserve additionnel pour Alfa Romeo. Enzo Fittipaldi quitte lui l'académie avant le début de la saison 2021 pour partir rouler aux États-Unis comme Gianluca Petecof qui juge son avenir bouché ici.

En 2019, Charles Leclerc devient le premier pilote de l'académie à intégrer l'écurie principale, la Scuderia Ferrari.

En 2020, Mick Schumacher intègre l'académie ; et après avoir remporté le championnat de Formule 2 2020 devient titulaire chez Haas grâce au soutien de Ferrari qui promet à l'écurie américaine de renforcer leur partenariat technique.

Arthur Leclerc, vice-champion de Formule 3 Régionale 2020, intègre la filière et s'engage dans le championnat de Formule 3 FIA 2021. Dino Beganovic, troisième du championnat d'Italie de Formule 4, fait lui aussi son arrivée dans l'académie et s'engage en Formule Régionale par Alpine.

En 2021, la Ferrari Driver Academy s'associe à la FIA pour créer le programme Girls on Track visant à trouver une jeune pilote femme qui viendrait à intégrer l'académie. Après une semaine de tests à Fiorano, Tom Kristensen, nonuple vainqueur des 24 Heures du Mans, Michèle Mouton, plus grande pilote féminine de rallye, Tatiana Calderón, pilote de Super Formula, de Formule 2 et de développement en Formule 1 et Susie Wolff, ex-pilote de développement en Formule 1 et Team Principal en Formula E, choisissent Maya Weug qui roulera donc en Formule 4. Elle devient la première femme à entrer dans une académie de pilotes.

Début 2021, Giuliano Alesi, présent depuis 2016, quitte l'académie, faute de résultat. Avant de partir, il effectue ses premiers tours à bord d'une F1 en guise de baroud d'honneur. Il part rouler au Japon.

Pilotes[modifier | modifier le code]

Pilotes actuels de la Ferrari Driver Academy[modifier | modifier le code]

Pilotes Années d'activité Catégorie actuelle (en 2021)
Entrée Sortie
Drapeau de la Nouvelle-Zélande Marcus Armstrong 2017 Formule 2
Drapeau de la Russie Robert Shwartzman 2017 Formule 2
Drapeau de Monaco Arthur Leclerc 2020 Formule 3
Drapeau de la Suède Dino Beganovic 2020 Formule Régionale par Alpine
Drapeau des Pays-Bas Maya Weug 2021 Formule 4
Drapeau de l'Australie James Wharton 2021 Karting
Drapeau du Royaume-Uni Oliver Bearman 2022 Formule 4
Drapeau du Brésil Rafael Câmara 2022

Anciens pilotes de la Ferrari Driver Academy[modifier | modifier le code]

Pilotes Années d'activité Causes de départ
Entrée Sortie
Drapeau de la France Jules Bianchi 2009 2012 Titularisé chez Marussia
Drapeau de l'Italie Mirko Bortolotti 2010 Manque de résultats
Drapeau de l'Italie Daniel Zampieri 2010 Manque de résultats
Drapeau de la France Brandon Maisano 2010 2012 Manque de résultats
Drapeau du Canada Lance Stroll 2010 2016 Titularisé chez Williams
Drapeau de l'Italie Raffaele Marciello 2010 2015 Manque de résultats
Drapeau du Mexique Sergio Pérez* 2011 2012 Titularisé chez McLaren
Drapeau de l'Italie Antonio Fuoco 2013 2018 Devient pilote-essayeur et de simulateur chez Ferrari
Drapeau de la République populaire de Chine Guanyu Zhou 2014 2018 Rejoint la filière de Renault
Drapeau de Monaco Charles Leclerc 2016 2017 Titularisé chez Sauber
Drapeau de la France Giuliano Alesi 2016 2021 Manque de résultats
Drapeau du Royaume-Uni Callum Ilott 2017 2020 Devient pilote-essayeur chez Ferrari et pilote de réserve chez Alfa Romeo
Drapeau du Brésil Enzo Fittipaldi 2017 2021 Départ volontaire pour rouler en Indy Pro 2000 Championship
Drapeau du Brésil Gianluca Petecof 2017 2021 Départ volontaire
Drapeau de la Colombie Sebastian Montoya 2018 Manque de résultats
Drapeau de l'Allemagne Mick Schumacher 2019 2020 Titularisé chez Haas
  • Sergio Pérez rejoint la Ferrari Driver Academy en 2011, année où il s'engage chez Sauber en Formule 1. Ferrari annonce que le Mexicain est à la fois membre de l'écurie suisse de Formule 1 et de la filière italienne.

Pilotes actuels de la Ferrari Driver Academy Esports[modifier | modifier le code]

Pilotes Années d'activité
Entrée Sortie
Drapeau de l'Italie David Tonizza 2019
Drapeau de l'Italie Giovanni De Salvo 2019
Drapeau de l'Italie Enzo Bonito 2020
Drapeau de la Slovaquie Filip Prešnajder 2020

Anciens pilotes de la Ferrari Driver Academy Esports[modifier | modifier le code]

Pilotes Années d'activité
Entrée Sortie
Drapeau de l'Italie Amos Laurito 2019
Drapeau de l'Italie Gianfranco Giglioli 2019

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]