Ferréol de Vienne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Saint Ferréol.
Buste de Saint-Ferréol en bois doré à l'Église des Augustins (Marseille).

Saint Ferréol de Vienne (IIIe siècle) est un martyr de l’Église catholique romaine.

Tribun militaire chrétien, il aurait subi le martyre en 303 ou 304. Il est fêté le 18 septembre.

Il a donné son nom à l'église Saint-Ferréol les Augustins à Marseille, à la chapelle rurale Saint-Ferréol à Viens, à l'îlot Saint-Ferréol de l'archipel lérinien, à l'ermitage Saint-Ferréol de Céret, l'église Saint Ferréol de Marcilly-sur-Seine et à l'ermitage Saint-Ferréol de Lorgues (Var).

Légende[modifier | modifier le code]

Ferréol, chrétien enrôlé de force dans l'armée romaine, devient tribun militaire de Vienne. Il cherche à protéger saint Julien de Brioude, est emprisonné mais s'évade, traverse le Rhône à la nage. Mais en arrivant sur les bords du Gier, il est rattrapé par les soldats romains qui le massacrent.

Références[modifier | modifier le code]