Fernando Tarrida del Mármol

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Fernando Tarrida del Mármol
Fernando Tarrida del Mármol.jpg
Biographie
Naissance
Décès
Nationalités
Activité
Fernando Tarrida del Mármol.
Bulletin de l'école moderne
Tombe de Tarrida del Mármol au Ladywell cemetery de Lewisham

Fernando Tarrida del Mármol est un écrivain anarchiste et libre-penseur cubain, d'origine espagnole. Né le 2 août 1861 à La Havane, il est décédé à Londres le 14 mars 1915.

En plus de sa collaboration à la presse libertaire internationale, il est le traducteur en espagnol de Léon Tolstoï et l'auteur, notamment, de Anarquía, ateísmo y colectivismo (1885).

Biographie[modifier | modifier le code]

Neveu du général cubain Donato Marmol, il est né à Cuba dans une famille d'émigrés catalans. Lorsque sa famille est autorisée à revenir en Espagne, il vit alors à Sitges puis fait ses études en France, à Toulouse. En 1879, il se brouille avec sa famille et rejoint les idées de l'anarchiste Anselmo Lorenzo. Devenu ingénieur, il enseigne à Barcelone où il obtient le poste de directeur de l'école polytechnique. Il écrit alors de nombreux articles dans des revues espagnoles. Il rencontre Federico Urales et collabore à l'école moderne de Francisco Ferrer et à des journaux dans le monde entier tels La Dépêche du Midi, L'Intransigeant, Le Temps ou le Daily Mail.

Proche de Pierre Kropotkine et d'Errico Malatesta, il doit s'exiler après le procès de Montjuïc et vit en Belgique, en France puis à Londres où il finit sa vie.

Il est inhumé à Lewisham.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Carta ao jornal Le Révolte, 1890
  • Les inquisiteurs d'Espagne, Stock, 1897
  • At the Bar of Justice, 1897
  • Cubans in the Prison Camp of Ceuta, 1897
  • The Inquisition in Porto Rico, 1897
  • Vía libre : El Trabajador. Su ideal emancipador, Atlante, 1905
  • Problemas transcendentales, Paul Dupont, 1908
  • La Constitution de l'Univers (avec Aristide Pratelle), Paul Delesalle, 1912
  • Anselmo Lorenzo. Estudio crítico-biográfic, Casa Editorial Publicaciones de la Escuela Moderna, 1915
  • Programa socialista libertario (posthume), 1933

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Premisler Sylvie, L'émigration politique espagnole en France (1872-1876, 1894-1912), Cahiers du monde hispanique et luso-brésilien, n°21, 1973, pp. 117-135.
  • Jean René Aymes, Josette Blanquat, Chantal Colonge, René Cotrait, Claude Dumas, Recherches sur le monde hispanique au XIXe siècle, Presses Universitaires du Septentrion, 1973, page 250.
  • (es) Clara E. Lida y Pablo Yankelevich, Cultura y política del anarquismo en España e Iberoamérica, El Colegio de Mexico, 2013
  • (es) Eduard Masjuan Bracons, La ecología humana en el anarquismo ibérico, 2000, p. 162
  • (es) Francisco Madrid, Claudio Venza, Antología documental del anarquismo español, vol.1, 2001, p. 77 Document utilisé pour la rédaction de l’article

Notices[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]