Fernand Siméon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un graveur image illustrant un peintre image illustrant français
Cet article est une ébauche concernant un graveur et un peintre français.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Fernand Siméon
Simeon - illustration Crime de Sylvestre Bonnard p165.jpeg

Illustration pour Le Crime de Sylvestre Bonnard d'Anatole France, gravure sur bois, 1923.

Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 44 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité

Fernand Siméon, né à Paris le , mort à Paris[1] le , est un peintre, graveur et illustrateur français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Élève de l’École des arts décoratifs, il pratique la peinture et l'eau-forte. C'est Auguste Lepère qui l'initie à la gravure sur bois. Il fournit un modèle de tapisserie d'Aubusson tissé en 1923.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Marguerite d'Anatole France, Éditions Coq, 1920
  • Merveilleuse Histoire de Pierre Schlémilh, ou l'Homme qui a perdu son ombre d'A. de Chamisso, préface de Pierre Mac Orlan, vignettes en deux tons, Éditions de la Banderole, Paris, 1920
  • Le Portrait de Dorian Gray d'Oscar Wilde, Éditions Mornay, 1920
  • La Révolte des anges d’Anatole France, Les Beaux Livres, Mornay, 1921
  • Le Bourgeois Gentilhomme de Molière, Éditions Kieffer, 1922
  • Mademoiselle de Maupin de Théophile Gautier, Georges Crès éditeur, 1922
  • Le Neveu de Rameau de Diderot, Éditions Meynial, 1922
  • Candide ou l'Optimisme de Voltaire, et Candide et les Hommes de 1918 par Pierre Mac-Orlan, Éditions Meynial, 1922
  • Modes et manières d'aujourd'hui, Éditions Meunial, 1922
  • Contes du Lundi d'Alphonse Daudet, Éditions Jonquières, 1922
  • Le Crime de Sylvestre Bonnard d'Anatole France, Paris, Mornay, 1923
  • Le Livre de mon ami d'Anatole France, Éditions Crès, 1923
  • Un Cœur virginal de Rémy de Gourmont, Éditions Jonquières, 1923
  • Les Aventures du roi Pausole de Pierre Louÿs, Paris, Crès, 1923
  • La fête foraine, tapisserie d'Aubusson tissée par l'atelier de tissage de l'École nationale d'art décoratif d'Aubusson, 1923 (œuvre exposée lors de l'Exposition Internationale des Arts Décoratifs de 1925 à Paris)
  • Les Désirs de Jean Servien d'Anatole France, Éditions Le Livre, 1924
  • Nouvelles Histoires extraordinaires d'Edgar Poe - traduction de Baudelaire -, Éditions Helleu et Sergent, 1924
  • L'Abbé Jules d'Octave Mirbeau, Paris, Mornay, 1925
  • Lettres à Mélissandre pour son éducation philosophique de Julien Benda, Éditions Le Livre, 1925
  • Volupté de Sainte-Beuve, Éditions Jonquières, 1925
  • Cœur double de Marcel Schwob, bois en deux couleurs, Les beaux romans, Henri Jonquières, 1925
  • Présence de Suarès, Éditions Mornay, 1925
  • Mon oncle Benjamin de Claude Tillier, Éditions Helleu et Sergent, 1926
  • Sébastien Roch d'Octave Mirbeau, Éditions Mornay, 1926
  • Une Nuit au Luxembourg de Rémy de Gourmont, Éditions Claude Aveline, 1926
  • Madame de la Rombière, Grande Dame de Tananarive de Pierre Camo, Société Anonyme de Bibliophilie et d'Art, 1927
  • Les Confidences d'une aïeule d'Albert Hermant, Les Arts et le Livre, 1927
  • Le Magasin d'auréoles d'Hugues Rebell, Éditions Léon Pichon, 1927
  • La Belle Carolina de Jean-Louis Talon, Éditions Les Marges, 1927
  • Jean-des-Figues de Paul Arène, Éditions Siméon, 1927
  • Supplément à De l'Amour de Stendhal par Abel Bonnard, Éditions du Trianon, 1928
  • Promenade au Pays des Déesses de Bricon, Éditions Servant, 1928
  • Un Désir frustré mime l'amour d'Henry de Montherlant, Éditions Lapina, 1928
  • La Chèvre d'or de Paul Arène, Paris, Manuel Brucker, 1929, achevé par Constant Le Breton

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Sous la direction de Marcus Osterwalder, Dictionnaire des illustrateurs, 1890-1945, Éditions Ides et Calendes, 1992. p. 1079-1080
  • Luc Benoist, Les Artistes du Livre, Henry Babou éditeur, 1930

Références[modifier | modifier le code]

  1. Archives numérisées de l'état civil de Paris, acte de naissance no 5/1121/1884 (consulté le 5 décembre 2012)

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]