Fernand Renault

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Les trois frères Renault : Marcel, Louis et Fernand.

Fernand Renault né le dans le 1er arrondissement de Paris[1] et mort le dans le 8e arrondissement de Paris[2] est un industriel français, qui fonda, avec son frère Marcel, la société Renault Frères le .

Biographie[modifier | modifier le code]

Fernand joue un rôle important dans le développement du réseau commercial de la société notamment en créant les premières filiales en Angleterre, Belgique, Italie, Allemagne, Espagne, mais aussi aux États-Unis.

En 1908, pour des raisons de santé, il cède ses parts de l'entreprise à son frère Louis, qui la rebaptise Société des Automobiles Louis Renault.

Après une longue maladie, il meurt en 1909.

Famille[modifier | modifier le code]

Il épouse le 1er juin 1891 Charlotte Marie Louise Dancognée, fille d'un avocat, et tante de Philippe Soupault. Ils ont deux filles :

Références[modifier | modifier le code]

  1. Acte de naissance no 2087 (vue 18 de 21) du registre des naissances du 1er arrondissement de Paris, cote V4E 41, en ligne sur le site des archives de Paris.
  2. Acte de décès no 664 (vue 25 de 31) du registre des décès du 8e arrondissement de Paris, cote 8D 131. Acte de décès daté du 23 mars 1909 mentionnant qu'il est "...décédé en son domicile rue de la Baume 7, le vingt deux mars courant à six heures-quart du soir...", en ligne sur le site des archives de Paris.
  3. Elle descend en ligne directe de Pons de Lauzières-Thémines (1553-1627), maréchal de France.
  4. Elle est par ailleurs la mère de Dominique Walter, chanteur et de Florence Gruère, photographe.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Histoire de l'entreprise Renault