Fernand Boulard

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Fernand Boulard
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 78 ans)
Nationalité
Activités

Le chanoine Fernand Boulard (né le 28 décembre 1898, mort le 17 novembre 1977) est un ecclesiastique et sociologue français[1]. Il est notamment connu pour une carte de France rapprochant élections présidentielles et pratique religieuse[2]. Il est considéré comme le pionnier de la sociologie religieuse pastorale[3].

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est ordonné le 23 décembre 1922 prêtre du diocèse de Paris[4]. De 1942 à 1955, il est aumônier national adjoint de la Jeunesse agricole catholique. En 1945, il est nommé Chanoine de Versailles. En 1955, il devient professeur à l'Institut catholique de Paris. Il fonde en 1958 le Secrétariat interdiocésain d'information pour une pastorale d'ensemble[5].

Ouvrages[modifier | modifier le code]

  • L'Art d'être curé de campagne, 1943
  • Problèmes missionnaires de la France rurale (Paris: Cerf, 1945).
  • Carte religieuse de la France rurale, 1947, établie avec Gabriel Le Bras, mettant en évidence en France, la disparité des traditions chrétiennes
  • Essor ou déclin du clergé français (Paris: Cerf, 1950).
  • Matériaux pour l'histoire religieuse du peuple français, XIX-XXe siècles, 3 volumes, 1982, 1987, 1993, Presses de Sciences Po, Coéditions[6]. Il s'agit de documents et de cartes issus des archives diocésaines et analysant le facteur religieux en sociologie durant les deux derniers siècles.

Références[modifier | modifier le code]