Fernand

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Fernand est un prénom masculin d'origine germanique.

Équivalent de Fernando en espagnol, portugais et Ferdinando en italien, il a pour variantes féminines Fernande et Fernandine[1].

Historique[modifier | modifier le code]

Fernand est la forme francisée du prénom espagnol Fernando et italien Ferdinando, dont l'origine est probablement gotique. Il est basé sur les thèmes frith (signifiant « protection », « sécurité ») et nanth (signifiant « audace », « témérité »).

Il s'agit dans ce cas d'une variante abrégée de Ferdinand, prénom possiblement implanté dans la péninsule Ibérique par les Wisigoths entre le Ve siècle et le VIIIe siècle.

Il a été autorisé en France par la loi du [2], ce prénom y est très répandu au XIXe siècle et au début du XXe siècle où il atteint son record d'attribution en 1920 avec 3 833 naissances.

Il connaît depuis un déclin. 89e prénom le plus attribué au XXe siècle en France, il est porté par environ 41 000 personnes en 2013[3].

Il a comme variantes en poitevin-saintongeais Farnan, Farnand, Frnand, Feurnand et Feurnan[4].

Saints chrétiens[modifier | modifier le code]

Personnalités portant ce prénom[modifier | modifier le code]

Voir aussi

Toponymes[modifier | modifier le code]

Le prénom Fernand apparaît dans plusieurs toponymes francophones :

Œuvres[modifier | modifier le code]

Fernand est un titre d'œuvre notamment porté par :

Musique[modifier | modifier le code]

Fernand : chanson de Jacques Brel

Cinéma[modifier | modifier le code]

Le prénom Fernand apparaît dans plusieurs titres de films :

Vie des affaires[modifier | modifier le code]

  • Big Fernand, enseigne française de restauration rapide.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Références[modifier | modifier le code]

  1. Chantal Tanet et Tristan Hordé, Dictionnaire des prénoms, Paris, Larousse, , 675 p. (ISBN 978-2-03-583728-8), p. 242, 243
  2. (N.° 2614.) Loi du 11 Germinal relative aux Prénoms et changemens de Noms
  3. Stéphanie Rapoport, L'Officiel des prénoms 2013, Éditions Générales First, , 218 p.
  4. Babel
  5. Nominis : Saint Fernand