Fereydoun Hoveyda

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Fereydoun Hoveyda
Defaut 2.svg
Fonction
représentant permanent à l'ONU
-
Prédécesseur
Nasrollah Entezam (en)
Successeur
Informations générales
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 82 ans)
VirginieVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Parti politique

Fereydoun Hoveyda est un écrivain, critique de cinéma et diplomate iranien, né le à Damas, mort le à Clifton, dans l'État de Virginie (États-Unis).

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils d'un diplomate iranien et frère de Amir Abbas Hoveyda[1], il passe son enfance et son adolescence à Beyrouth où il achève ses études de droit. Signataire de la Déclaration universelle des droits de l'homme pour son pays en 1948, il travaille pour l'UNESCO de 1951 à 1966. Il retourne en Iran afin d'y occuper un poste au sein du ministère des affaires étrangères. Il représente ensuite son pays à l'ONU, de 1971 à 1979. Il a été membre du cabinet de relations publiques néo-conservateur Benador Associates.

Cinéphile et francophile, ami de Roberto Rossellini[2], il est membre du comité de rédaction des Cahiers du cinéma dès la création de la revue en 1951, à laquelle il collabore jusqu'en 1963, s'intéressant plus particulièrement aux films fantastiques et d'horreur[3]. Il publie également des textes dans le magazine Fiction.

Publications[modifier | modifier le code]

  • Un Essai de planification de l'économie iranienne, 1948
  • Les Quarantaines, Gallimard, 1962
  • Histoire du roman policier, Éditions du Pavillon, 1965
  • L'aérogare, Gallimard, 1965
  • Dans une terre étrange, Gallimard, 1968
  • Le Losange, E. Losfeld, 1968
  • Les neiges du Sinaï, Gallimard, 1973
  • La chute du Shah, Buchet-Chastel, 1980
  • Les nuits féodales : tribulations d'un Persan au Moyen-Orient, Scarabée, 1983
  • Le glaive de l'islam, Denoël, 1984
  • Les miroirs du Mollah : conte, France, Vertiges,‎ (ISBN 9782868960016)
  • L'islam bloque, Paris, R. Laffont,‎ (ISBN 9782221074114)
  • Que veulent les Arabes, Paris, Page après page,‎ (ISBN 9782847640106)

Sur Fereydoun Hoveyda :

  • (en) Guy Millière, Mille et une vies : la vie ordinaire et extraordinaire de Fereydoun Hoveyda, diplomate iranien, écrivain, artiste, penseur-- : Essai, Coudray, Cheminements,‎ (ISBN 9782844786654)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Devenu premier ministre, celui-ci sera exécuté lors de la révolution islamique
  2. Qu'il aide à plusieurs reprises, cosignant notamment le scénario du film India réalisé en 1957
  3. Les Cahiers du cinéma, no 618, décembre 2006, p. 64

Liens externes[modifier | modifier le code]