Fer (homonymie)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie. Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom.

Sur les autres projets Wikimedia :

Le terme fer est polysémique.

Matière ou caractéristiques matérielles lié à cette matière[modifier | modifier le code]

Le fer désigne un élément chimique de numéro atomique 26 noté Fe. Il s'agit également d'un corps simple métallique dont la préparation et les alliages ont marqués de nombreuses civilisations antiques et historiques. Le minéral fer correspond au fer tellurique terrestre ou au fer natif de toutes origines. Il est une espèce minérale naturelle, admise par la communauté minéralogiste.

La récupération du fer, cruciale pour l'industrie moderne, par les ferrailleurs, alimente les four électriques produisant un fer en partie recyclé.

Par extension, le terme a de nombreux emplois.

En histoire ancienne, la Vierge de fer est un instrument de torture médiéval.

Symbolique lié à la matière fer[modifier | modifier le code]

Dans la mythologie le fer symbolise la corruption ou la déchéance, mais aussi l'âge du combat pour la survie, par opposition à l'or, métal plus noble qui est censé rendre la lucidité ou apporter une maîtrise. Le mythe des races, d'Hésiode, où le dernier et le pire de tous les âges est l'âge de fer, constitue une des illustrations de cette valeur symbolique du fer dans les récits mythologiques.

La croix de fer est une médaille militaire du Reich allemand. La couronne de fer caractérise un ordre régalien mythique, le rideau de fer une séparation rigide et implacable. Ainsi le fer de lance peut présider à des associations...

Le fer symbolise dans l'espace civil ou quotidien la solidité (ex. : Le pot de terre et le pot de fer, la fable de Jean de La Fontaine) ou la froideur impassible cachant tous les sentiments. Ainsi les surnoms ou dénominations appliqués à des personnages historiques des hommes de fer, de la dame de fer, de préfet de fer, d'homme au masque de fer, la tête ou chapel de fer, ...

Les noces de fer symbolisent les 41 ans de mariage dans la tradition française.

Dans le calendrier républicain, le Fer était le nom attribué au 23e jour du mois de nivôse[1].

Presse[modifier | modifier le code]

La Bouche de fer était un titre de journal révolutionnaire parisien.

Cinéma et téléfilms[modifier | modifier le code]

Autres acceptions polysémiques[modifier | modifier le code]

Le fer est une langue nilo-saharienne parlée en République centrafricaine.

Le fer servadou est un cépage de vigne à raisins noirs.

Acronymes modernes[modifier | modifier le code]

  • La FER Genève est une organisation patronale basée à Genève (Suisse)
  • FER est la Fédération des étudiants révolutionnaires

Noms propre[modifier | modifier le code]

Il s'agit le plus souvent d'un prénom propre à une famille, abréviation de Friedericus, Fredericus, Fréderic via la forme médiévale Ferry....

En géographie ou toponymie, il faut se méfier d'interprétation hâtive lorsque le terme apparaît.

  • El Hierro ou Île de fer est une des Îles Canaries, probablement pour ses anciennes ressources en minerai de fer.
  • La commune des Côtes-de-Fer à Haïti rappelle par contre le rivages des Côtes de l'Enfer (forestier ou vert, ou bien infesté de pirates).
  • Différents passages dénommés Portes de fer...

Notes et références[modifier | modifier le code]