Femme noire agressive

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le stéréotype de la femme noire agressive (Angry Black Woman en anglais) consiste à dire que les femmes noires seraient mal-élevées, stéréotype qui est particulièrement présent aux États-Unis. Ce mythe impliquerait que les femmes noires sont en général agressives.

Certains intellectuels, comme Dionne Bennett et Marcyliena Morgan, suggèrent que ce stéréotype est moins étudié que d'autres, car il est considéré comme valide[1],[2].


Saphir stéréotype en tant que source[modifier | modifier le code]

Ce stéréotype est apparu lors de la période esclavagiste aux États-Unis. Les femmes noires réduites en esclavages été considérées comme "agressives, dominantes et masculines".

L'archétype dépeint des femmes noires de l'époque était celui de femmes impures, fortes, masculines, dominantes et agressives qui éloignaient leurs enfants et leurs partenaires de leur rôle de dominant. 

Références[modifier | modifier le code]

  1. Blair L. M. Kelley, « Here's Some History Behind That 'Angry Black Woman' Riff the NY Times Tossed Around », The Root,‎ (lire en ligne)
  2. Melissa V. Harris-Perry, Sister Citizen: Shame, Stereotypes, and Black Women in America, New Haven, Yale University Press, (ISBN 0-300-16554-4, lire en ligne)