Femme de Tepexpan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Femme de Tepexpan
Image illustrative de l’article Femme de Tepexpan
Le crâne de Tepexpan (moulage)
Coordonnées 19° 26′ nord, 98° 55′ ouest
Pays Drapeau du Mexique Mexique
État Mexico
Localité voisine Tepexpan
Daté de incertain
Période géologique Holocène
Découvert le 1947
Découvreur(s) Helmut de Terra (en)
Identifié à Homo sapiens
Géolocalisation sur la carte : Mexico
(Voir situation sur carte : Mexico)
Femme de Tepexpan
Géolocalisation sur la carte : État de Mexico
(Voir situation sur carte : État de Mexico)
Femme de Tepexpan
Géolocalisation sur la carte : Mexique
(Voir situation sur carte : Mexique)
Femme de Tepexpan

La Femme de Tepexpan est le nom donné à un squelette humain fossile découvert en par le géologue allemand Helmut de Terra (en) près de Tepexpan, dans l'État de Mexico, au Mexique[1]. Il est daté de l'Holocène, sans qu'une datation plus précise fasse consensus.

Historique[modifier | modifier le code]

Mammouth
Le lac Texcoco et la vallée de Mexico vers 1519
Pointe lithique bifaciale, région de Mexico

Les ossements de la Femme de Tepexpan reposaient à 48 cm de profondeur dans la rive asséchée de l'ancien lac Texcoco. Le corps a été découvert à proximité immédiate d'ossements de mammouth. Le squelette humain fut baptisé en 1947 par Helmut de Terra Homme de Tepexpan. Il s'avéra par la suite être celui d'une femme.

Descriptif[modifier | modifier le code]

La Femme de Tepexpan avait une taille d'1,68 m. Elle devait être âgée entre 35 et 45 ans lors de sa mort.

La morphologie crânienne inclut un menton saillant, des arcades sourcilières peu prononcées, une boîte crânienne avec un front quelque peu incliné.

Datation[modifier | modifier le code]

La datation du fossile demeure controversée. Les premières analyses au radiocarbone donnèrent d'abord un âge d'environ 11 000 ans avant le présent. L'université britannique de Bristol étudia des éléments épars, et établit, au moyen de la datation par l'uranium, des dates allant de 8 000 à 5 000 ans. D'autres analyses donnèrent ensuite une fourchette de dates de 12 000 à 10 000 ans.

Une étude de 2009 lui donne un âge de seulement 4 700 ans, au moyen d'une datation par les isotopes de l'uranium[2].

Néanmoins, toutes les propositions de datation placent le fossile durant l'Holocène.

D'autres fossiles humains anciens ont été trouvés au Mexique, notamment la Femme de Peñón, l'Homme de Tlapacoya, l'Homme du métro Balderas, et l'Homme de Chimalhuacán, d'âge également Holocène, mais dont la datation précise est également controversée.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Helmut de Terra, « Preliminary Note on the Discovery of Fossil Man at Tepexpan in the Valley of Mexico », American Antiquity, vol. 13, no 1,‎ , p. 40–44 (DOI 10.2307/275752, JSTOR 275752)
  2. (en) « Isotope analysis dates ancient Mexican », sur Planet Earth,

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • González Jácome, Alba. Orígenes del hombre americano (seminario), SEP, México, 1988, S/P
  • Lorenzo, José L. "Poblamiento del continente americano", en la Historia de México, Salvat, México, 1986, t.1, p. 27-54
  • Martínez López Bago, Mario. Esplendor del México Antiguo, EUM, México, 1988, 1400 p.
  • Mullerried, Federico K. G. "Acerca del descubrimiento del Hombre de Tepexpan", en el Boletín bibliográfico de antropología americana, INAH, México, 1947, 8 p.
  • Rivet, Paul. Los orígenes del hombre americano, FCE, México, 1960, 200 p.
  • Wolf, Eric. Pueblos y culturas de Mesoamérica, Era, México, 1986, 256 p.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]