Felton Spencer

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Spencer.
Felton Spencer
Fiche d’identité
Nom complet Felton LaFrance Spencer
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Naissance (49 ans)
Louisville, Kentucky
Taille 2,13 m (7 0)
Poids 132 kg (290 lb)
Situation en club
Numéro 50 , 16
Poste Pivot
Carrière universitaire ou amateur
1986-1990 Cardinals de Louisville
Draft de la NBA
Année 1990
Position 6e
Franchise Timberwolves du Minnesota
Carrière professionnelle *
Saison Club Moy. pts
1990-1991
1991-1992
1992-1993
1993-1994
1994-1995
1995-1996
1996-1997
1996-1997
1997-1998
1998-1999
1999-2000
2000-2001
2001-2002
Timberwolves du Minnesota
Timberwolves du Minnesota
Timberwolves du Minnesota
Jazz de l'Utah
Jazz de l'Utah
Jazz de l'Utah
Magic d'Orlando
Warriors de Golden State
Warriors de Golden State
Warriors de Golden State
Spurs de San Antonio
Knicks de New York
Knicks de New York
7,1
6,6
4,1
8,6
9,3
5,6
4,0
5,1
2,4
1,6
1,9
2,2
0,9

* Points marqués dans chaque club dans le cadre de la saison régulière du championnat national.

Felton LaFrance Spencer (né le à Louisville, Kentucky) est un ancien joueur américain de basket-ball évoluant au poste de pivot en National Basketball Association.

Carrière[modifier | modifier le code]

Spencer évolue avec les Cardinals de l'Université de Louisville, devenant le joueur le plus adroit de l'histoire de l'université (62,8 %). Il est sélectionné au sixième rang de la draft 1990 par les Timberwolves du Minnesota. Spencer, 2,13 m pour 130 kg, réussit une bonne saison rookie, avec des moyennes de 7,1 points et 7,9 rebonds et 51,2 % de réussite aux tirs, lui permettant d'obtenir une nomination dans la NBA All-Rookie Second Team. Luc Longley, que les Wolves avaient sélectionné juste après Spencer, obtient plus de temps de jeu et les productions de Spencer diminuèrent. À l'issue de la saison 1992-1993, Minnesota transfère Spencer au Jazz de l'Utah contre Mike Brown. Il devient le successeur de Mark Eaton et s'impose au poste de pivot. Il se blesse au tendon d'Achille au bout de 34 matchs lors de la saison 1994-95 et doit déclarer forfait pour le reste de cette saison, où le Jazz parvient en Finale NBA. Le 10 août 1996, Spencer est recruté par le Magic d'Orlando contre Brooks Thompson, Kenny Gattison et un premier tour de draft, après que le Magic ait perdu Shaquille O'Neal, parti aux Lakers. Mais il ne joua qu'un match pour Orlando avant qu'il ne soit transféré aux Warriors de Golden State dans un transfert qui envoya Rony Seikaly au Magic. Son rôle diminua en 1997-1998 avec l'arrivée de Erick Dampier en tant que titulaire, ainsi que de celle du rookie Adonal Foyle. Son temps de jeu diminua progressivement jusqu'à son départ en retraite en 2001-2002.

Liens externes[modifier | modifier le code]