Felix Schumann

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Felix Schumann en mars 1872.

Walter Alfred Felix Schumann (né le 11 juin 1854 à Düsseldorf et mort le 18 février 1879 à Francfort-sur-le-Main) est un poète allemand et le dernier enfant de Robert et Clara Schumann. Deux de ses poèmes ont été mis en musique par Johannes Brahms.

Biographie[modifier | modifier le code]

En février 1854, Robert Schumann se jette dans le Rhin, après quoi il est transporté à l'hôpital psychiatrique d'Endenich, près de Bonn. Felix Schumann n'a donc jamais connu son père, à qui la nouvelle de sa naissance fut d'ailleurs communiquée très tardivement. Le prénom Felix lui a été donné en l'honneur de Felix Mendelssohn, un ami très proche de la famille Schumann[réf. nécessaire]. Après avoir été transporté à l'hôpital, Robert Schumann avait laissé sa femme seule avec ses six enfants. Le seul soutien de Clara était Johannes Brahms, qui sera le parrain de Felix[réf. nécessaire] lors de son baptême le 1er janvier 1855. Robert Schumann a eu des nouvelles de son dernier fils par la correspondance avec sa femme. En 1856 Schumann meurt. Pour Johannes Brahms Felix était comme un fils[réf. nécessaire].

Dans un premier temps Felix voulait devenir musicien, mais il a été vite détourné de cette idée par sa mère et par le violoniste Joseph Joachim[réf. nécessaire]. Il a fait ses études dans une école à Düsseldorf. Pour des raisons professionnelles les membres de la famille étaient souvent séparés, mais en lisant leur correspondance on comprend qu'il avaient des relations très étroites (en particulier avec sa sœur aînée Marie). Felix décide d'aller en Angleterre pour ses études de droit. À cette époque sa mère aussi était en Angleterre en tournée. Quand la mère et le fils étaient ensemble, sa sœur Julie meurt de tuberculose à Paris[réf. nécessaire]. Felix donnait des cours de musique. Il commence à écrire des poèmes. En 1872 il a été diagnostiqué avec la tuberculose pulmonaire. Il a été en Italie pendant un certain temps avec l'espoir de repousser cette maladie mortelle. En 1877 il avait déjà bien souffert de cette maladie. Il abandonne des études de droit et il commence étudier la philosophie. Il continuait à écrire ses poèmes, mais seuls les poèmes mis en musique par Brahms ont été publiés de son vivant. En 1878 la santé de Felix Schumann était déjà très atteinte. De l'hôpital on l'a amené à Francfort, où sa mère avait déménagé. Dans son journal intime, Clara note qu'il est mort le 16 février 1879. La date officielle de décès du 18 février est probablement la date de son enterrement. Il est enterré à Francfort[réf. nécessaire].

Œuvres[modifier | modifier le code]

Manuscrit d'un poème de Felix Schumann,
Mon amour est vivace comme le buisson de lilas.

Son plus célèbre poème est Meine Liebe ist grün wie der Fliederbusch (mon amour est vert comme le buisson de lilas), mis en musique par Johannes Brahms. Il a aussi écrit L'Âge d'or, Un interlude, etc.

Cejanus est une tragédie en cinq actes. À part cela, il a écrit le texte de la cantate Pénélope[réf. nécessaire].

Références[modifier | modifier le code]


Liens externes[modifier | modifier le code]