Felix Browder

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ben Browder et William Browder.
Felix Browder
une illustration sous licence libre serait bienvenue

Felix Browder en 1982 (collection MFO)

Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 89 ans)
PrincetonVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
Enfant
Autres informations
A travaillé pour
Membre de
Distinctions
Bourse Guggenheim
Docteur honoris causa de l'université Pierre-et-Marie-Curie (d) ()
National Medal of Science ()Voir et modifier les données sur Wikidata

Felix Earl Browder, le 31 juillet 1927 à Moscou (Russie) et mort le 10 décembre 2016 à Princeton en New Jersey (États-Unis)[1], est un mathématicien américain.


Biographie[modifier | modifier le code]

Enfant prodige, Felix Browder entre au MIT en 1944, et en sort diplômé en mathématiques en 1946. En 1948, il obtient un doctorat de l'université de Princeton.

En 1990, Browder est Docteur honoris causa de l'université Pierre-et-Marie-Curie[2]. En 1999, il est récipiendaire de la National Medal of Science. De 1999 à 2000, il est président de la Société américaine de mathématiques.

Browder est connu pour ses recherches en analyse fonctionnelle non linéaire, notamment la théorie des semi-groupes, les opérateurs monotones, les points fixes des sommes au sens de Cesàro des opérateurs non expansifs.

Références[modifier | modifier le code]

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Felix Browder » (voir la liste des auteurs).

  1. Matt Schudel, « Felix Browder, mathematician shadowed by his father’s life as a Communist, dies at 89 », sur The Washington Post (consulté le 16 décembre 2016)
  2. Site de l'UPMC

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]