Felipe Solís

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Solis.
Felipe Solís
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 64 ans)
Nationalité
Activités

Felipe Solís Olguín ()[1] est un muséographe mexicain, chercheur et enseignant en archéologie, spécialiste de la Mésoamérique. Il a notamment été sous-directeur en archéologie de l'Institut national d'anthropologie et d'histoire (INAH) et directeur du Musée national d'anthropologie de Mexico (MNA)[2].

Carrière professionnelle[modifier | modifier le code]

Formation et diplômes[modifier | modifier le code]

Il a obtenu ses diplômes en archéologie, anthropologie et études mésoaméricaines de nombreuses années après avoir commencé à exercer comme chercheur puis professeur : sa licence en archéologie a été délivrée par l'École nationale d'anthropologie et d'histoire (ENAH) en 1982 ; l'Université nationale autonome du Mexique (UNAM) lui a validé une maîtrise en sciences anthropologiques en 1984, et un doctorat en études mésoaméricaines en 2002[2].

Recherche[modifier | modifier le code]

Il a été chercheur à l'INAH à partir de 1972, avec la charge de « curador » (muséographe) des collections mexicas du MNA[2]. Il a pris part à de nombreuses fouilles, dont celles de l'aqueduc de Chapultepec ou du site maya de Yaxchilan.

Enseignement[modifier | modifier le code]

Il a été professeur à l'UNAM à partir de 1976[2].

Muséographie[modifier | modifier le code]

Il a reçu en 2000 le prix «Miguel Covarrubias» pour la muséographie de la salle Mexica du MNA[2].

Publications[modifier | modifier le code]

Il est l'auteur ou le coauteur d'une trentaine d'ouvrages, parmi lesquels on peut citer notamment :

  • La cultura del maiz, Mexico, 1998.
  • Dir., The Aztec Empire, New York, Guggenheim Foundation, 2004, 376 p.
  • Felipe Solis (dir.), Teotihuacan : Cité des Dieux, Paris, Somogy Éditions d'Art, , 480 p. (ISBN 9782757202951)

Décès[modifier | modifier le code]

Une rumeur a circulé sur les causes de sa mort, qui aurait été liée à la grippe A (H1N1) de 2009, mais les autorités mexicaines ont révélé que sa mort est due à des complications d'un état préexistant, sans rapport avec la grippe A.

Il a accompagné le président Barack Obama lors de sa visite du musée une semaine avant sa mort[3].

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]