Federico Nicolao

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Federico Nicolao est un écrivain et un philosophe italien né le à Gênes. Il a fondé et dirige la revue Chorus una costellazione.

Biographie[modifier | modifier le code]

Federico Nicolao est directeur de programme en 2004 au Musée d'art moderne de la ville de Paris et en 2005 au Musée Picasso d'Antibes.

Sélectionné pour le programme de résidence de la Villa Médicis (Académie de France à Rome), il est pensionnaire en 2005-2006[1],[2]. En 2007 il est résident au Centre International d'accueil et d'échanges des Récollets (Couvent des Récollets de Paris)[3].

Il a enseigné la théorie et pratique de l'art contemporain à l'ECAL de Lausanne[4]. Il enseigne actuellement la philosophie de l'art et l'édition à l'École nationale supérieure d'arts de Paris-Cergy.

Publications[modifier | modifier le code]

  • 2004 - La convocation, Paris, en collaboration avec les philosophes Federico Ferrari et Tomas Maia
  • 2004 - La Medesima Ombra, Éditions Io, Paris, en collaboration avec l'artiste français Raphaël Thierry[5]
  • 2005 - Nicolas de Staël, Un automne, un hiver, musée Picasso d'Antibes, Hazan, avec Daniel Abadie[6],[7]
  • 2005 - Contour ouvert, de Laura Erber, direction Federico Nicolao, SilvanaEditoriale (Milan) (anglais, français et portugais), interview de Federico Nicolao avec l’artiste[8],[9]
  • 2008 - La figure dans l'art, direction Federico Nicolao actes d'un colloque au Musée Picasso, Antibes, 17-19 décembre 2004, William Blake & Co[10] avec Jean-Christophe Bailly, Alfonso Cariolato, Federico Ferrari, Philippe Lacoue-Labarthe et Tomas Maia

Traductions[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]