Federico Browne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Browne.

Federico Browne
Carrière professionnelle
1994 – 2005
Nationalité Drapeau de l'Argentine Argentine
Naissance (42 ans)
Buenos Aires
Taille 1,80 m (5 11)
Prise de raquette Droitier
Entraîneur Daniel Orsanic
Gains en tournois 370 589 $
Palmarès
En simple
Titres 0
Finales perdues 0
Meilleur classement 106e (25/08/2003)
En double
Titres 0
Finales perdues 1
Meilleur classement 77e (14/06/2004)
Meilleurs résultats en Grand Chelem
Aust. R-G. Wim. US.
Simple - 1/32 - -
Double - 1/16 1/32 1/32

Federico Browne, né le à Buenos Aires, est un joueur de tennis professionnel argentin.

En 1994, il devient champion du monde junior à l'ITF en simple garçons. Cependant, il ne rééditera pas ses performances réalisées en junior chez les seniors, ne remportant aucun titre ATP et n'atteignant au classement mondial qu'une 106e place en août 2003.

Carrière[modifier | modifier le code]

Après des débuts discrets sur le circuit junior où il atteint tout de même les demi-finales de l'Orange Bowl fin 1993, Frederico Browne se montre intraitable lors de la saison 1994, remportant plus de 120 matchs pour à peine 11 défaites. Il enchaîne notamment une impressionnante série de 13 titres consécutifs (soit 75 matchs), principalement au cours de la tournée sud-américaine[1]. Parmi ses succès, il s'est imposé à Barranquilla, l'Asuncion Bowl, aux championnats sud-américains contre Mariano Zabaleta, puis en Europe à Santa Croce, Milan (Grade A) et à l'Astrid Bowl. Devenu n°1 mondial à l'occasion des Internationaux de France, il échoue cependant au troisième tour contre Maxime Huard. Demi-finaliste à l'US Open, il se rattrape en fin d'année avec un titre à l'Eddie Herr, puis une nouvelle demi-finale à l'Orange Bowl.

Une fois sur le circuit professionnel, il dû attendre décembre 1999 pour remporter son premier tournoi Challenger à Mexico. En 2000, il est quart de finaliste à Munich et passe le premier tour du tournoi de Roland-Garros avant de s'incliner en cinq sets contre Sébastien Grosjean. Après avoir connu diverses blessures, il refait surface en 2002 où il s'impose à Donetsk et à La Réunion. Il connaît ensuite sa meilleure saison en 2003 puisqu'il atteint les quarts de finale à Casablanca, puis la finale du Challenger de San Luis Potosí. Enfin, il franchi une nouvelle fois le premier tour à Roland-Garros en écartant Olivier Rochus après avoir remonté un déficit de deux sets à zéro.

À partir de la fin de la saison 2002, il obtient de meilleurs résultats en double, parvenant en finale du tournoi de Buenos Aires en 2004 et remportant un total de 10 tournois Challenger.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Finale en double messieurs[modifier | modifier le code]

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Vainqueurs Partenaire Score
1 16-02-2004 Drapeau : Argentine ATP Buenos Aires
 Buenos Aires
Int' Series 355 000 $ Terre (ext.) Drapeau : Argentine Lucas Arnold Ker
Drapeau : Argentine Mariano Hood
Drapeau : Argentine Diego Veronelli 7-5, 62-7, 6-4 Parcours

Parcours dans les tournois du Grand Chelem[modifier | modifier le code]

En simple[modifier | modifier le code]

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
2000 2e tour (1/32) Drapeau : France S. Grosjean
2001
2002
2003 2e tour (1/32) Drapeau : Espagne F. Mantilla

N.B. : à droite du résultat, se trouve le nom de l'ultime adversaire.

En double[modifier | modifier le code]

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
2003 1er tour (1/32)
Drapeau : Pérou L. Horna
Drapeau : États-Unis D. Bowen
Drapeau : Australie A. Fisher
2004 2e tour (1/16)
Drapeau : Croatie I. Karlović
Drapeau : Pologne M. Fyrstenberg
Drapeau : Pologne M. Matkowski
1er tour (1/32)
Drapeau : Argentine G. Coria
Drapeau : Zimbabwe W. Black
Drapeau : Zimbabwe K. Ullyett
1er tour (1/32)
Drapeau : Argentine G. Cañas
Drapeau : Allemagne R. Schüttler
Drapeau : Russie M. Youzhny

N.B. : le nom du ou de la partenaire se trouve sous le résultat, tandis que le nom des ultimes adversaires se trouve à droite.

Parcours dans les Masters 1000[modifier | modifier le code]

Année Indian Wells Miami Monte-Carlo Rome Hambourg Canada Cincinnati Madrid Paris
2004 1er tour
Drapeau : Australie W. Arthurs

N.B. : sous le résultat, se trouve le nom de l'ultime adversaire.

Parcours en Coupe Davis[modifier | modifier le code]

# Date Lieu Surface Gagnant Perdant Score
1995 - 1/2 finale (groupe I) - Venezuela - Argentine 3:2
4 31/03-02/04/1995 Drapeau : Venezuela Caracas Dur (ext.) Drapeau : Venezuela Nicolás Pereira Drapeau : Argentine Federico Browne 6-3, 6-1, 7-5

Classements ATP en fin de saison[modifier | modifier le code]

Classements à l'issue de chaque saison
Année 1994 1995 1996 1997 1998 1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005
Rang en simple 410 en augmentation344 en augmentation378 en augmentation271 en augmentation236 en augmentation158 en augmentation157 en diminution352 en augmentation228 en augmentation134 en diminution350 en diminution1191
Rang en double 713 en augmentation592 en augmentation382 en diminution771 en augmentation 246 en augmentation 174 en diminution 380 en diminution 395 en augmentation 131 en augmentation 101 en diminution 113 en diminution822

Source : (en) Classements de Federico Browne sur le site officiel de la Fédération internationale de tennis

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]