Federico Borrell García

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la photographie image illustrant une personnalité image illustrant espagnol
Cet article est une ébauche concernant la photographie et une personnalité espagnole.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Federico Borrell García
Defaut 2.svg
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 24 ans)
CordoueVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Autres informations
Membre de
Conflit

Federico Borrell García (né le à Benilloba et décédé le au Cerro Muriano dans la province de Cordoue) est un milicien anarcho-syndicaliste espagnol pendant la guerre civile d'Espagne, célèbre pour être le sujet de la photographie de Robert Capa, Mort d'un soldat républicain.

Pendant plusieurs années, sa véritable identité a été sujet à controverse en raison du fait que certains accusaient Robert Capa d'avoir mis en scène cette photo.

Mais si cela semblait s'être d'abord révélé faux[1], en juillet 2009, le journal de Barcelone El Periódico a publié les résultats d'une étude sur le sujet qui concluait que la photographie avait été mise en scène[2],[3],[4],[5],[6].

Notices[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Richard Whelan, « Proving that Robert Capa's "Falling Soldier" is genuine: A Detective story », American Masters, PBS, 2002. Consulté le 13 mars 2008.
  2. (en) Geoff Pingree, « What Spain Sees in Robert Capa's Civil War Photo, dans Time, 25 juillet 2009.
  3. (en) « Iconic Capa war photo was staged: newspaper », AFP, 17 juillet 2009.
  4. (en) Elizabeth Nash, « Shot down - Capa's classic image of war », dans The Independent, 21 juillet 2009.
  5. (en) Phil Coomes, « The whole history », BBC News, 21 juillet 2009.
  6. (es) J. R. Puyol et J. Ors, « La caída del miliciano: un análisis apoya la teoría de la escenificación », dans La Razón, 4 juillet 2009.