Faouzi Chaouchi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Fawzi Chaouchi)
Aller à : navigation, rechercher
Faouzi Chaouchi
Fawzi Chawchi.jpg
Faouzi Chaouchi
Situation actuelle
Équipe Drapeau : Algérie MC Alger
Numéro 1
Biographie
Nationalité Drapeau : Algérie Algérien
Naissance (31 ans)
Lieu Bordj Menaïel (Algérie)
Taille 1,92 m (6 4)
Poste Gardien de but
Parcours professionnel 1
Saisons Club 0M.0(B.)
2003-2006 Drapeau : Algérie JS Bordj Menaiel 057 0(0)
2006-2009 Drapeau : Algérie JS Kabylie 76 0(0)[1]
2009-2011 Drapeau : Algérie ES Sétif 040 0(0)
2011-2013 Drapeau : Algérie MC Alger 54 0(1)
2014- Drapeau : Algérie MC Alger 51 0(0)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe 0M.0(B.)
2008-2010 Drapeau : Algérie Algérie 013 0(0)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

Faouzi Chaouchi, né le à Bordj Menaïel (Algérie), est un footballeur international algérien évoluant au poste de gardien de but au MC Alger.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il joue à l'ES Sétif après avoir évolué à la JS Kabylie (2006-2009) et à la JS Bordj Menaiel (2003-2006).

Faouzi Chaouchi est capable du meilleur (Égypte-Algérie match d'appui pour la Coupe du monde de football de 2010) faisant un match héroïque contribuant grandement à la qualification de l'Algérie, comme du pire contre le Malawi en juin 2009 ou encore contre la Slovénie lors de la Coupe du monde 2010, où il commet une énorme boulette ce qui permet à la Slovénie de remporter ce match.

La JSK libère son gardien de but, qui avait des accords avec d'autres clubs et ont acquis Sid Ali Yahia Cherif du RC Kouba, Mohamed Amine Aoudia de l'USMAN, Karim Braham Chaouch du MSPB et Samir Hadjaoui de l'ESS.

En décembre 2009, Chaouchi aide son équipe à gagner la Coupe Nord-Africaine de la Ligue de Champions en battant l'Espérance sportive de Tunis en finale, après une série de pénalty. Chaouchi est choisi comme le meilleur gardien de but du tournoi. Le 1er mai 2010, Chaouchi joue la finale de la Coupe d'Algérie contre le CA Batna, gagnant 3-0 et aidant son club à soulever la coupe d'Algérie pour la première fois en vingt ans, et pour la septième de leur histoire (le dernier titre datant de 1989). Le président algérien Abdelaziz Bouteflika, le chef de l'État, remet le trophée.

En 2009, un certain nombre de clubs européens avaient montré un intérêt. En 2010, durant un entretien quelques jours après la victoire contre CA Batna en finale de la Coupe d'Algérie, il a confirmé que son agent avait été informé que des représentants de grands clubs européens le suivraient pendant le match amical entre l'Irlande et l'Algérie se déroulant à Dublin le 28 mai 2010.

Le 19 juillet 2011, il signe au faveur de Mouloudia Club d'Alger pour trois ans.

En 2013, après une suspension de deux ans, le club résilie son contrat[2]. En 2014, sa suspension est réduite d'un an et il resigne pour deux ans au MCA[3]. En juin 2016, après une suspension de dix match, son contrat n'est au départ pas renouvelé[4]. Le , son contrat est prolongé[5] pour deux nouvelles saisons[6], jusqu'en juin 2018[7].

Écarts disciplinaires[modifier | modifier le code]

En 2008, quelques jours après son premier match avec les Verts, Rabah Saâdane le convoque à un stage de préparation pour la suite des éliminatoires jumelées de la Coupe du monde 2010 et CAN 2010 mais celui-ci refuse, prétextant qu'il est blessé. Alors le sélectionneur décide de le sanctionner pour quelques semaines.

En 2010, lors des demi-finale de la CAN 2010 contre l'Égypte, il tente de donner un coup de tête à l'arbitre de la rencontre Coffi Codjia. L'arbitre lui donne un carton jaune. Rabah Saâdane décide alors de ne pas le sélectionner pour le match contre la Serbie à la suite de ses écarts, mais finit finalement par revenir sur sa décision.

Lors de la Coupe du monde 2010, il commet une erreur de main lors du 1er match de poule et est remplacé par Raïs M'Bolhi pour les deux derniers matchs de l'Algérie, ce qui suscita sa colère. Alors Rabah Saâdane décida de ne plus le sélectionner temporairement pour les matches de Qualifications à la Coupe d'Afrique des nations de football 2012[8].

Mais Faouzi se fait sélectionner pour le match de qualifications à la Coupe d'Afrique des nations de football 2012 contre le Maroc grâce au nouveau sélectionneur Abdelhak Benchikha. Il est actuellement suspendu par la FAF (Fédération algérienne de football) pendant 2 ans, pour indiscipline lors de la finale de la Coupe d'algérie du football 2013. Mais son sort n'est pas scellé, il peut toujours partir à l'étranger. Il réalise un retour triomphal sur les pelouses le , 15 mois après son dernier match avec le MCA, où il offre un nouveau titre au club. Après sa prestation il est convoqué en équipe d'Algérie par Christian Gourcuff, dans le cadre des éliminatoires de la CAN 2015[9].

Le , à l'issue du dernier match de la dernière journée de championnat, opposant l'ES Sétif au MC Alger (2-2), une altercation a lieu entre Chaouchi et le gardien sétifien, Belhani[10]. Chaouchi prend dix matchs tandis que Belhani prend quatre[10]. La sanction est finalement confirmée en appel[4].

Vie privée[modifier | modifier le code]

C'est durant sa suspension qu'il se marie[11].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Sélections en équipe d'Algérie[modifier | modifier le code]

Le tableau suivant liste les rencontres de l'équipe d'Algérie dans lesquelles Faouzi Chaouchi a été sélectionné depuis le jusqu'à présent.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Fiche de Chaouchi
  2. « SSPA/MCA : résiliation des contrats de Babouche, Chaouchi et Menad » (consulté le 20 avril 2016)
  3. Competition.dz, « MCA : Chaouchi a signé un contrat de 2 ans pour un salaire de 250 millions » (consulté le 20 avril 2016)
  4. a et b « MC Alger : Suspendu, Chaouchi pas conservé », sur DZfoot.com (consulté le 13 juin 2016)
  5. Kreo, « Ligue 1 & 2 : MCA/ Ghrib : «Le départ de Gourmi n’est pas une perte et Chaouchi....» », sur http://www.lebuteur.com (consulté le 15 juin 2016)
  6. Competition.dz, « MCA: Chaouchi-Ghrib, RDV aujourd’hui » (consulté le 19 juin 2016)
  7. Competition.dz, « MCA: Le Mouloudia veut Tiaïba » (consulté le 21 juin 2016)
  8. http://www.competition.dz/Actualite/Il-ne-sera-plus-convoque-en-equipe-nationale-Chaouchi-:-les-raisons-dune-exclusion/
  9. Liste : retours de Belfodil, Boudebouz et Chaouchi, première pour Zeffane, www.dzfoot.com, 14 août 2014
  10. a et b « Discipline : Chaouchi et Belhani sanctionnés », sur DZfoot.com (consulté le 7 juin 2016)
  11. Kreo, « People : Chaouchi : «J’ai beaucoup perdu, mais j’ai gagné une épouse» », sur http://www.lebuteur.com (consulté le 21 avril 2016)