Faux Passeports

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Faux Passeports
Auteur Charles Plisnier
Genre Recueil de nouvelles
Pays d'origine Drapeau de la Belgique Belgique
Éditeur Corrêa
Date de parution 1937
Nombre de pages 389

Faux Passeports, sous-titré ou les Mémoires d'un agitateur, est un recueil de nouvelles belge de Charles Plisnier, publié aux éditions Corrêa en 1937 et ayant obtenu le prix Goncourt la même année. Avec ce recueil Plisnier devient le premier écrivain belge à obtenir le plus prestigieux prix français.

Historique[modifier | modifier le code]

Le livre reçoit le prix Goncourt alors que Le Testament Donadieu de Georges Simenon était pressenti pour le prix et soutenu[1].

Résumé[modifier | modifier le code]

Éditions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Du côté de chez Drouant : Le Goncourt de 1922 à 1949 émission de Pierre Assouline sur France Culture le 3 août 2013.
Précédé par Faux Passeports Suivi par
L'Empreinte du dieu de Maxence Van der Meersch
Prix Goncourt
1937
L'Araigne de Henri Troyat