Fauvette mélanocéphale

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Sylvia melanocephala

Sylvia melanocephala
Description de cette image, également commentée ci-après
Fauvette mélanocéphale mâle
Classification (COI)
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Sous-embr. Vertebrata
Classe Aves
Ordre Passeriformes
Famille Sylviidae
Genre Sylvia

Nom binominal

Sylvia melanocephala
(Gmelin, 1789)

Statut de conservation UICN

( LC )
LC  : Préoccupation mineure

Œufs de fauvette mélanocéphale - Muséum de Toulouse
Fauvette mélanocéphale femelle

La Fauvette mélanocéphale (Sylvia melanocephala) est une espèce de passereaux appartenant à la famille des Sylviidae. Elle ne doit pas être confondue avec la fauvette à tête noire (Sylvia atricapilla).

Cet oiseau est répandu à travers le bassin méditerranéen.


Identification de la Fauvette mélanocéphale[modifier | modifier le code]

Il y a un dimorphisme sexuel entre le mâle et la femelle. Le mâle est caractérisé par un capuchon noir jusqu'au dessous des yeux avec une gorge blanche. Il possède un cercle orbital rouge avec une iris rouge sombre et un corps gris-ardoise. La femelle est quant à elle plus brune avec une tête grise et une gorge blanche. Elle possède également des oculaires rouges.

Mode de vie et reproduction de la Fauvette mélanocéphale[modifier | modifier le code]

La Fauvette mélanocéphale est une espèce essentiellement sédentaire, qui peut être observée en période hivernale dans l'ensemble de son aire de répartition, y compris dans des milieux où elle ne niche pas. C’est une espèce qui vit souvent solitairement mais que l'on observe en couple lors de la période de nidification.

La saison de reproduction a lieu entre mars et juin. Cette espèce produit deux ou trois couvées, mais généralement deux par saison. Ces oiseaux sont monogames. Pendant cette saison, le mâle effectue des vols nuptiaux accompagnés de chants dès février. L’oiseau s’élève à deux ou trois mètres au-dessus du sol et glisse avec les ailes relevées. Il regagne ensuite le même perchoir ou un différent.

La Fauvette mélanocéphale est une espèce qui niche près du sol dans l'épaisseur d'un buisson dense ou épineux, à l'intérieur d'une coupe soignée d'herbes et de tiges sèches tapissée de radicelles, de crins et de duvet végétal. Elle pond jusqu’à cinq œufs couvés deux semaines. Au-delà de cette période, les jeunes commencent à s’envoler.

Le territoire est défendu toute l’année. En effet, la Fauvette mélanocéphale est bruyante et querelleuse, adoptant un comportement agressif à l'encontre de ceux qui franchissent les limites de son territoire. Le mâle lance des cris et des chants pour prévenir les autres oiseaux que la place est occupée. Il aime se montrer en évidence au travers de ses vols avec des battements d'ailes relativement lents ce qui le rend encore plus évident, surtout dans des milieux ouverts.

La Fauvette mélanocéphale est une espèce relativement discrète et assez compliqué à observer. Elle aime bien se cacher et fait souvent preuve d'une certaine hardiesse et de curiosité. Fréquemment, elle émerge du couvert et se perche furtivement au sommet des buissons pour observer, remuant la queue et hérissant les plumes de son capuchon. Puis elle plonge rapidement pour retrouver l'abri de la végétation.

Répartition et habitat[modifier | modifier le code]

La Fauvette mélanocéphale  fait partie des fauvettes dites méditerranéennes, elle a donc une répartition limitée en France tandis qu’elle est très commune dans les régions du Sud. Elle est surtout présente en basse altitude (garrigues et plaines, le long de la côte). On la trouve dans les milieux buissonneux. Elle affectionne la campagne, mais n’évite pas la présence humaine.

Chant et cris[modifier | modifier le code]

La Fauvette émet un cri fréquent, en rafales de 4 à 6 sons rêches « tré-tré-tré-tré-tré-tré » mais également un cri d’alarme et de contact répété : « tcheur ». Son chant est constitué de strophes brèves et sonores, au rythme très rapide.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :