Faustin-Archange Touadéra

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un homme politique image illustrant la République centrafricaine
Cet article est une ébauche concernant un homme politique et la République centrafricaine.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Faustin-Archange Touadéra
Image illustrative de l'article Faustin-Archange Touadéra
Fonctions
Président de la République centrafricaine
En fonction depuis le
(1 mois et 29 jours)
Élection
Premier ministre Mahamat Kamoun
Simplice Sarandji
Prédécesseur Catherine Samba-Panza (chef de l'État, transition)
Premier ministre centrafricain

(5 ans et 12 jours)
Président François Bozizé
Prédécesseur Élie Doté
Successeur Nicolas Tiangaye
Biographie
Nom de naissance Faustin-Archange Touadéra
Date de naissance (59 ans)
Lieu de naissance Bangui (Oubangui-Chari)
Nationalité centrafricaine
Parti politique KNK puis indépendant
Diplômé de Université Lille I
Université de Yaoundé
Profession Professeur de mathématiques

Faustin-Archange Touadéra
Premiers ministres centrafricains
Présidents de la République centrafricaine

Faustin-Archange Touadéra, né à Bangui le , est un homme d'État centrafricain. Premier ministre de 2008 à 2013, il est élu président de la République en 2016.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils d’une famille de 10 enfants, du quartier populaire de Boy-Rabe de Bangui, Faustin-Archange Touadéra est né le .

Carrière universitaire[modifier | modifier le code]

Faustin-Archange Touadéra est titulaire de deux doctorats en mathématiques obtenus en 1986 à l'université Lille I et en 2004 à l'université de Yaoundé. En 1987, il devient professeur assistant de mathématiques à l'université de Bangui et il est vice-doyen de la faculté des sciences de l'université de 1989 à 1992. Il rejoint le Comité inter-États pour la standardisation des programmes de mathématiques dans les pays de langue française et l'océan Indien (CIEHPM) en 1999, servant en tant que président du comité de 2001 à 2003. Il est vice-chancelier en mai 2004 puis recteur de 2005 à 2008 de l'université de Bangui[1].

Carrière politique[modifier | modifier le code]

Premier ministre[modifier | modifier le code]

Faustin-Archange Touadéra est nommé Premier ministre le par le président François Bozizé à la suite de la démission d'Élie Doté.

Le , il démissionne de ses fonctions[2], avant d'être remplacé le 17 janvier par Nicolas Tiangaye, qui constitue un cabinet d'union nationale le 3 février suivant.

En 2014, il se réfugie sur la base de l'ONU de Bangui pendant six mois puis à Lille, en France, avec son épouse et ses trois enfants[3].

Présidentielle de 2015-2016[modifier | modifier le code]

À l'élection présidentielle de 2015-2016, il arrive deuxième du premier tour avec 19 % des voix, derrière son opposant, Anicet-Georges Dologuélé qui arrive en tête avec 23,7 %. Il est finalement élu président de la République à l'issue du deuxième tour, avec 62,7 % des suffrages contre 37,3 % à Anicet-Georges Dologuélé[4].

Président de la République[modifier | modifier le code]

Son investiture se déroule le [5].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]