Fausse couche spontanée

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir FCS.

Une fausse couche spontanée (FCS, selon la liste des abréviations en médecine) est l'arrêt d'une grossesse antérieurement évolutive. Elle se produit le plus souvent lors du premier trimestre de grossesse, mais peut survenir jusqu'à la 22e semaine d'aménorrhée (on parle alors d'avortement spontané tardif, la limite de viabilité fœtale étant fixée à la 22e SA par l'OMS.)

C'est un événement fréquent, souvent traumatisant, mais qui ne préjuge pas des grossesses futures dans la très grande majorité des cas. Dans 80 % des cas, la fausse couche survient en raison d'une anomalie chromosomique sévère.

Article détaillé : Fausse couche.

Signes cliniques[modifier | modifier le code]

  • Métrorragies de sang rouge, en quantité variable parfois peu abondantes, parfois très abondantes si l'expulsion est en cours
  • Des douleurs abdominales fréquentes, de type crampe ou pesanteur
  • L'examen au spéculum confirme l'origine utérine du saignement
  • Le toucher vaginal est classiquement indolore, le col de l'utérus est ouvert ou non

Le diagnostic de fausse couche se fait le plus souvent au cours de l'échographie du premier trimestre de la grossesse alors que la patiente ne se plaint d'aucun signe fonctionnel.

Diagnostic[modifier | modifier le code]

Association de :

  • taux Beta-HCG en chute libre ;
  • absence d'embryon à l'échographie endo-vaginale.

Traitement[modifier | modifier le code]

En cas de rétention de l'œuf mort ou d'une partie du produit de conception, une évacuation médicamenteuse peut être entreprise en intravaginal ou intrarectal, en une ou deux prises. L'expulsion se fait généralement sous dix jours.

En cas de grossesse de moins de 8 semaines d'aménorrhée, il suffit en général d'attendre l'expulsion spontanée du sac gestationnel. Un contrôle échographique post-abortum est indispensable pour vérifier la vacuité utérine. En cas de grossesse plus avancée, il faut parfois avoir recours à l'aspiration du contenu utérin complétée par un curetage sous anesthésie locale ou générale.

Conduite à tenir après un avortement spontané[modifier | modifier le code]

Éviter les bains et relations sexuelles durant au moins trois jours, variant selon le stade de la grossesse au moment de la fausse couche.

Sources[modifier | modifier le code]