Fatsah Bouyahmed

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Fatsah Bouyahmed
Description de cette image, également commentée ci-après
Fatsah Bouyahmed en 2016 à une avant-première du film La Vache
Naissance (48 ans)
Béjaïa (Algérie)
Nationalité Drapeau de la France française
Drapeau de l'Algérie algérienne
Profession Acteur
Scénariste
Films notables La Vache

Fatsah Bouyahmed, né le à Béjaïa (Algérie), est un acteur franco-algérien.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fatsah Bouyahmed, fils d'un ouvrier Kabyle parti travailler en France, voit le jour à Béjaïa en 1971. Un an plus tard, grâce à l'aide de son patron, son père parvient à faire venir en France son épouse et ses enfants. Fatsah Bouyahmed grandit ensuite à Aubervilliers, en Seine-Saint-Denis[1].

Après avoir échoué à son bac pro secrétariat, il sombre un temps dans la petite délinquance, mais se rend rapidement compte qu'il n'a aucune aptitude dans ce domaine. Il travaille ensuite comme animateur de centres de loisirs, puis découvre sa vocation de comédien en allant assister à une pièce dans laquelle jouait une jeune actrice dont il était amoureux[1]. Il apprend le métier d'acteur en suivant les cours du Théâtre-école Étincelles d'Aubervilliers, entre 1992 et 1995[2] ; le metteur en scène Carlo Boso le prend sous son aile et lui fait intégrer la compagnie théâtrale du Mystère Bouffe[1]. Pendant plusieurs années, Fatsah Bouyahmed fait pour l'essentiel carrière au théâtre, en participant aux spectacles de diverses compagnies[2].

Dans les années 2000, Fatsah Bouyahmed apparaît dans des sketches en caméra cachée tournés pour la télévision, ce qui lui permet d'être remarqué par Jamel Debbouze[1]. Les deux comédiens font connaissance à l'occasion de l'enregistrement d'un sketch radiophonique, et entament ensuite une étroite collaboration[3]. En 2006, Jamel l'invite à rejoindre la troupe du Jamel Comedy Club[1] ; il apparaît ensuite de nombreux sketches comiques retransmis sur Canal +[2].

Au début des années 2010, il gagne en notoriété grâce à son travail avec Jamel Debbouze qui lui confie, lors des galas du Marrakech du rire, un rôle récurrent de régisseur lunaire[1]. Il est également auteur ou co-auteur de divers sketches inclus dans les spectacles du Jamel Comedy Club, dans le Marrakech du rire, ou dans Made in Jamel[4]. Il apparaît parallèlement au cinéma dans divers seconds rôles, aux côtés de Michaël Youn, de Kev Adams, ou du trio des Kaïra. Le tournage de Né quelque part (2013) lui permet de faire la connaissance du réalisateur Mohamed Hamidi. Les deux hommes sympathisent et entament l'écriture d'un nouveau film, intitulé La Vache, pour lequel Jamel Debbouze les aide à trouver des financements[1].

Dans La Vache, Fatsah Bouyahmed interprète son premier rôle principal à l'écran : pour créer son personnage de paysan algérien tendre et naïf, il dit s'être inspiré de son propre père. Le film, où il donne la réplique à Jamel Debbouze et Lambert Wilson, sort en janvier 2016 dans les salles, où il attire plus d'un million de spectateurs[1]. La Vache vaut également à Fatsah Bouyahmed le prix d'interprétation au festival de l'Alpe d'Huez[5].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Théâtre[modifier | modifier le code]

  • 1993 : Le Cachot, mise en scène de Nathalie Incorvaia
  • 1994 : La P... de sa mère, mise en scène collective
  • 1996 : Les Précieuses ridicules, mise en scène de Philippe Varache
  • 1997 : La Jalousie du barbouillé, mise en scène de Philippe Varache
  • 1998 : Quai Nord, mise en scène de Carlo Boso
  • 2000 : Les Amants de Vérone, mise en scène de Carlo Boso
  • 2001 : Les Deux Gentilshommes de Vérone, mise en scène de Carlo Boso
  • 2002 : Le Chevalier de la triste figure, mise en scène de Luca Franceschi
  • 2003 : Scaramouche, mise en scène de Carlo Boso
  • 2004 : Pinocchio, mise en scène de Franck Biagiotti
  • 2006 : Bellissimo, mise en scène de Anthony Magnier
  • 2009 : Le Jamel Comedy Club, mise en scène de Kader Aoun

Distinctions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d e f g et h Fatsah Bouyahmed, la vache et le blédard, Le Monde, 30 mai 2016
  2. a b et c Fatsah Bouyahmed, fiche sur canalplus.fr, rubrique Jamel Comedy Club
  3. Qui est Fatsah Bouyahmed, l’acteur qui évince Jamel dans "La vache" ? , Metro News, 17 février 2016
  4. Fatsah Bouyahmed, fiche sur franceinter.fr
  5. Festival Alpe d'Huez 2016 : Une Vache au palmarès !, Allociné, 16 janvier 2016

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :