Fatou Keïta

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant  une femme de lettres
Cet article est une ébauche concernant une femme de lettres.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Fatou Keïta, née à Soubré (Côte d'Ivoire) en 1955, est une écrivaine ivoirienne. Elle est docteure, enseignant-chercheur, à la faculté d'anglais de l'université Houphouet Boigny d'Abidjan. Elle est spécialiste de civilisation britannique et ancienne doyenne de ladite faculté.

Biographie[modifier | modifier le code]

Elle effectue ses études primaires en France, à Bordeaux, où son père termine sa formation de chirurgien puis, poursuit ses études en Angleterre et aux États-Unis. Elle écrit surtout des nouvelles pour enfants. Avec son premier roman, Rebelle, l’écrivain aborde un sujet demeuré tabou jusqu'alors : l’excision et le tout dernier qui s'intitule"l ecole du Tchologo"

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • 1996 : Le petit garçon en bleu, La voleuse de sourires, Sibani la petite dernière (récits)
  • 1998 : Rebelle
  • 1999 : Le coq qui ne voulait plus chanter
  • 2002 : Le billet de 10 000 F
  • 2004 : Un arbre pour Lollie
  • 2006 : Et l'aube se leva…
  • 2009 : Le chien qui aimait les chats!
  • 2011 : La petite pièce de monnaie
  • 1996 :Sinabani la petite derniere
  • 1996.: la voleuse de sourires
  • 1997 :le retour de la voleuse de sourires

1999 :Les billes de Karim 2013 :A l'ecole du tchologo 2013 :une mamie tres a la mode Edition NEI\CEDA