Fatma Saïd

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Fatma Said)
Fatma Said
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Académie de musique Hanns Eisler (bachelor of music (en)) (-)Voir et modifier les données sur Wikidata
Activité
Autres informations
Tessiture
Site web

Fatma Saïd, née en 1991 en Égypte, est une soprano égyptienne.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fatma Saïd grandit au Caire où elle poursuit ses études dans une école allemande[1]. Son père, Ahmed Hassan Said, dirige le Parti des Égyptiens libres qui se trouvait dans l'opposition sous le gouvernement Morsi[2].

Fatma Saïd prend ses premières leçons de chant à l'âge de quatorze ans auprès de la soprano Nivine Allouba à l'école de l'opéra du Caire. Au bout de trois mois, elle chante au concert de Noël[1] de la Hochschule für Musik (HfM) de Berlin. Elle étudie le chant à partir de 2009 à la Hanns-Eisler-Hochschule für Musik de Berlin, où elle obtient en 2013 son Bachelor of Music.

Elle se fait connaître dans son interprétation des lieder de Schumann au Bonner Schumannfest (Festival Schumann de Bonn) du 29 mai au 9 juin 2013. Ensuite, elle obtient une bourse du Teatro alla Scala de Milan. Elle suit les cours d'opéra de l'école internationale, y étant la première soprano originaire d'Égypte.

En 2016, elle interprète Pamina dans une mise en scène de Peter Stein de La Flûte enchantée en 2014 à la Scala[3],[4]. En octobre 2019, elle reprend ce rôle lors de l'inauguration du Shangyin Opera House de Shanghai. Elle interprète le rôle d'Amour dans Orphée et Eurydice à La Scala.

Elle chante sur de nombreuses scènes internationales, comme le Teatro San Carlo (Naples), l'Opéra royal de Mascate, le Gewandhaus (Leipzig), la Kaiser-Wilhelm-Gedächtniskirche (Berlin) ou le Konzerthaus de Berlin. Elle chante dans Falstaff, L'Enfant et les sortilèges, La Cenerentola et Le Barbier de Séville[3]. Elle participe aussi à de nombreux festivals, comme celui de Bad Kissingen, la Schumannfest de Bonn et au festival lyrique d'Istanbul[5]. En août 2019, elle interprète le Requiem de Mozart au Royal Albert Hall et aux BBC Proms, Shéhérazade de Ravel avec l’Orchestre des Champs-Élysées, le Requiem de Fauré au Concertgebouw d'Amsterdam, ainsi que la 4e Symphonie de Mahler au Théâtre Lyrique de Cagliari[6].

Elle se confie sur son goût pour le spectacle vivant : « En tant qu’interprète, (…) vous devez vous libérer, ressentir le moment présent et faire confiance à votre instinct créatif. Vous avez alors la chance de laisser à jamais la beauté au cœur de l’auditeur. Le temps, la maturité et les expériences font une grande différence lors de l’écoute de la musique ; chaque personne dans le public a une histoire différente, et chacun se reliera et se connectera d’une manière différente. Je trouve cela si puissant. »[7]

Fatma Saïd est connue aussi pour défendre des grandes causes[8]. Elle collabore avec Eugenio Bennato au Teatro San Carlo à un projet pour le Printemps arabe. Elle représente l'Égypte pour le jour des droits de l'homme en 2014 aux Nations unies à GenèveJuan Diego Florez est également présent[3]. Elle défend la cause de l'éducation musicale des enfants et de la jeunesse. Elle obtient en tant que première chanteuse d'opéra égyptienne le Creativity Award d'Égypte en 2016. La même année, elle est honorée par le Conseil national des femmes d'Égypte.

Le 14 juillet 2020, elle se produit en Eurovision dans l'émission télévisée de la fête nationale française Le Concert de Paris sur France 2, chantant Les Filles de Cadix de Léo Delibes et Marinela (La canción del olvido) de José Serrano[9]. L’évènement est retransmis dans une dizaine de pays à travers le monde[10].

La saison suivante, elle interprète le rôle de Zerlina du Don Giovanni de Mozart au Théâtre San Carlo de Naples et au Théâtre du mai musical à Florence[6]. De même, elle interprète la valse de Francis Poulenc, les chemins de l'amour[11].

Récompenses[modifier | modifier le code]

  • Premier prix 2006 et 2009 du concours Jeunes musiciens (Allemagne).
  • 2011 : Grand prix du concours international de chant Giulio Perotti.
  • 2012 : second prix du concours international Robert Lied Schumann[12] (Zwickau).
  • 2012 : 7e Concours international d’opéra Leyla Gencer (Istanbul).
  • 2016 : 8e Concours international de chant Veronica Dunne (Dublin)[7].

Discographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

(de) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en allemand intitulé « Fatma Said » (voir la liste des auteurs).
  1. a et b (en) Ener Nestor, « An 'Authentic Sound': Fatma Said » [archive du ], Final Note Magazine, (consulté le 14 juillet 2020)
  2. (de) Wie schön Goethe und Schubert zusammenpassen" rbb-Inforadio 27. September 2013
  3. a b et c (en) « Fatma Said », BBC.co.uk (consulté le 14 juillet 2020)
  4. (en) « Fatma Said: 'I never thought I'd be singing a lead role in La Scala. Who knows what the future will bring?' », Independent.ie, (consulté le 14 juillet 2020)
  5. (de) « Fatima Said », Der Lyrische Salon (consulté le 15 juillet 2020)
  6. a et b Olyrix — Fatma Said — Biographie.
  7. a et b Spectacles et musiques du monde — Fatma Saïd.
  8. « Fatma Saïd, le chant de l’âme », sur Crescendo Magazine (consulté le 27 avril 2021)
  9. Programme du Concert de Paris du 14 juillet 2020
  10. Le Concert de Paris (France 2) Le show parisien en chiffres.
  11. « Les Chemins de l'amour », sur France Musique (consulté le 26 avril 2021)
  12. Ouest-FranceFatma Said, la nouvelle Maria Callas ?

Liens externes[modifier | modifier le code]