Fatigue décisionnelle

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

 La fatigue décisionnelle[1] ou fatigue de la décision[2] désigne la détérioration de la qualité des décisions prises par un individu après une longue session de prises de décision ou au fur et à mesure que la journée avance. À la fin des années 1990, Roy Baumeister a montré que la volonté, à l'image d'un muscle, pouvait se fatiguer[2]. L'individu n'est pas conscient lorsqu'il est en état de fatigue décisionnelle d'éprouver de la fatigue[3], il devient lent mentalement.

Certaines célébrités s'habillent tous les jours de la même manière dans le but de retarder la venue de leur fatigue décisionnelle. La répétition vestimentaire permet aussi d'imposer une image de marque dans la rétine du grand public[4].

Barack Obama, Steve Jobs,Albert Einstein, Karl Lagerfeld, et Mark Zuckerberg[2] ont choisi de se libérer des décisions vestimentaires en s'habillant chaque jour de la même manière[4],[5].

Article connexe[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Fatigue décisionnelle, épuisement du Moi: comment prendre de meilleures décisions? »
  2. a, b et c « Fatigue de la décision »
  3. (en-US) John Tierney, « Do You Suffer From Decision Fatigue? », The New York Times,‎ (ISSN 0362-4331, lire en ligne) « you’re not consciously aware of being tired — but you’re low on mental energy »
  4. a et b Anthony Vincent, « Pourquoi les grands hommes s'habillent-ils toujours pareil ? », Le Figaro,‎ (ISSN 0182-5852, lire en ligne)
  5. « Steve Jobs Always Dressed Exactly the Same. Here's Who Else Does »