Fatao

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Fatao
En haut à gauche la station de base de réseau téléphonique, le château d'eau. A droite le barrage hydraulique essentiel en été pour la pêche, la culture maraîchère... En bas la place de la fête dit Bêrakhoré.
En haut à gauche la station de base de réseau téléphonique, le château d'eau. A droite le barrage hydraulique essentiel en été pour la pêche, la culture maraîchère... En bas la place de la fête dit Bêrakhoré.
Administration
Pays Drapeau du Mali Mali
Région Kayes
Cercle Diéma
Démographie
Population 10 239 hab. (2010)
Densité 51 hab./km2
Population précédent recensement 6 777 hab. (1998)
Taux de croissance annuel moyen 3.8 %
Géographie
Coordonnées 14° 19′ 00″ nord, 9° 32′ 00″ ouest
Superficie 20 230 ha = 202,30 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Mali

Voir la carte administrative du Mali
City locator 14.svg
Fatao

Géolocalisation sur la carte : Mali

Voir la carte topographique du Mali
City locator 14.svg
Fatao

Fatao est une commune du Mali, dans le cercle de Diéma, région de Kayes. La commune urbaine de Fatao se situe au cœur du Kaarata entre la commune rurale de Lambidou à l'ouest, la commune de Madiga Sacko à l'est, le village Kaïnéra dans la commune de Diangounté Camara au nord et le village de Dindinko dans le cercle de Kita au sud.

Jumelage[modifier | modifier le code]

La commune de Fatao est jumelée avec la ville française de Tremblay-en-France[1].

Liste des maires[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
2000   Mamadou Gary Adéma-Pasj  
2004   Bouyagy Traoré Adéma-Pasj  
2009   Mamadou Dabo URD  
2016   Mady Diangouraga Yéléma, le changement  

Géographie[modifier | modifier le code]

La Commune Urbaine de Fatao est dans la région de Kayes, dans le cercle de Diema, arrondissement de Diangounté Camara. Elle comprend 5 quartiers : Fatao chef-lieu de la commune, Diabira à l'est du chef-lieu, Mounta soninke au sud de Fatao, Gourdy au sud-est du chef-lieu, Kaimpo au nord-est de Fatao. Deux hameaux, Boulé et Koussourou, dont les populations ne font pas d'alternance saisonnière entre Fatao et leurs hameaux et plusieurs autres hameaux dont les habitants font des alternances saisonnières entre Fatao et leurs hameaux : Midjiga, Yary, Bambé, En général les hameaux sont faits pour la culture des céréales pendant la saison pluvieuse.

Au total, elle comprend près de 10 239 habitants. Située au cœur du Kaarta, la commune Urbaine de Fatao a un climat de type sahélien avec une alternance de 2 saisons : une saison pluvieuse et une saison sèche.

Population[modifier | modifier le code]

La population est majoritaire composée de Soninké dû aux trois fondateurs du village dont les Gary sont actuellement les plus nombreux ensuite les Niakaté, les Sissoko et les Camara prennent le relais sur les Dabo suivi par les Coulibaly puis les Kanté. Ensuite nous avons des Konté, des Diallo, Diakité, Diarra, Diangouraga, Traoré, Sangaré, Sylla, Diawara, Sacko et même des Keita nouvellement venus.

L'activité principale de la population est l’agriculture pratiquée pendant la saison de pluvieuse (mil, maïs, arachide).

Références[modifier | modifier le code]