Faouzi Tarkhani

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Faouzi Tarkhani
Naissance
Sarcelles, Val-d'Oise, Drapeau de la France France
Activité principale Rappeur, auteur-compositeur
Genre musical Hip-hop[1], rap français[2], rhythm and blues[2],[1], funk[2], soul[1]
Instruments Voix
Années actives Depuis 1999
Labels PolyGram

Faouzi Tarkhani, né en 1975 à Sarcelles, dans le Val-d'Oise[3], est un rappeur et auteur-compositeur franco-tunisien[4]. Faouzi publie son premier album solo, Guerrier pour la paix, en avril 1999, qui suit d'un second album solo intitulé Brise de conscience, un album contre la violence dont les fonds sont reversés à l'association du même nom.

Biographie[modifier | modifier le code]

Faouzi Tarkhani est né en 1975 à Sarcelles, dans le Val-d'Oise[3]. Non voyant[1],[4], il est installé dans le Grand-Ensemble de Sarcelles depuis sa naissance[1]. Il y épouse Sara, de huit ans sa cadette, en 2006, avec qui il aura trois enfants : une fille en 2007 et deux garçons nés en 2008 et en 2010[5]

Depuis 2015, Faouzi est marié à l'ex rappeuse Diam's avec qui il a eu un garçon prénommé Abraham. Sara, dont il est divorcé, porte toutefois plainte pour non-paiement de la pension alimentaire qui lui est due[5].

Faouzi est l'un des quelques artistes hip-hop à échapper à la censure en Algérie[6]. Sa chanson Le noir me met à l'abri atteint la 61e place des classements français[7]. Faouzi publie son premier album solo, Guerrier pour la paix, le [2]. L'album contient des sonorités rhythm and blues, funk, hip-hop et rap West Coast[2].

En 2001, il publie son deuxième album solo, Brise de conscience. L'album, un manifeste musical contre la violence en banlieue, fait participer des chanteurs comme Lââm, Faudel, Shurik'n et Bernard Lavilliers, les humoristes Dieudonné et Gad Elmaleh, le judoka Djamel Bourras, le basketteur Tariq Abdul-Wahad et le footballeur Zinedine Zidane[1]. Les bénéfices réalisés sur la vente de l'album sont intégralement reversés à l'association Brise de conscience, créée pour l'occasion[1].

Le 3 novembre 2016, il publie aux éditions Don Quichotte Mal vu, témoignage d'un salafiste qui condamne le terrorisme[8] : « J’avais été un athée convaincu. Un antireligieux qui avait cassé du curé et du rabbin pour faire de l’esprit, et qui longtemps avait doucement ri des musulmans avec un dédain d’aristocrate pour la populace. Je savais donc que ma pratique d’un Islam authentique plairait au Dieu unique, mais qu’elle déplairait aux hommes, à cette France fille de l’Église, mais surtout mère de l’athéisme. Mon nouvel engagement religieux ne se manifesterait pas que dans mon cœur, mais aussi à travers mes paroles, mes actes, ma manière de m’habiller et de me comporter en société[9]. »

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums studio[modifier | modifier le code]

  • 1999 : Guerrier pour la paix
  • 2001 : Brise de conscience

Singles[modifier | modifier le code]

  • Le noir me met a l'abri
  • Dualité
  • Le noir me met a l'abri (Instrumental)

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Faouzi Tarkhani, Mal vu, témoignage d'un salafiste qui condamne le terrorisme, Don Quichotte, 2016, 208 pages, (ISBN 978-2-35949-555-3).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d e f et g Éric Delport, « Un rappeur de Sarcelles met Zidane en musique », sur Le Parisien, (consulté le 14 mai 2016).
  2. a b c d et e (en) Stacia Proefrock, « Faouzi Tarkhani - Guerrier pour la paix - Overview », sur AllMusic (consulté le 14 mai 2016).
  3. a et b « Artiste », sur universalmusic.fr, Universal Music France (consulté le 16 décembre 2008).
  4. a et b « Bisso Na Bisso – Des racines et des ailes », sur Les Inrocks, (consulté le 14 mai 2016).
  5. a et b « Diam's voleuse d'homme », sur purepeople.com, (consulté le 13 mai 2018)
  6. (en) John Bush, « Faouzi Tarkhani Biography », sur AllMusic (consulté le 14 mai 2016).
  7. « Discographie Faouzi Tarkhani », sur lescharts.com (consulté le 14 mai 2016).
  8. « Mal vu, témoignage d'un salafiste qui condamne le terrorisme, Don Quichotte éditions », sur www.donquichotte-editions.com, (consulté le 28 octobre 2016)
  9. Faouzi Tarkhani, Mal vu, témoignage d'un salafiste qui condamne le terrorisme, Paris, Editions Don Quichotte, , 208 p. (ISBN 978-2-35949-555-3)