Fantasiestücke

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la musique classique
Cet article est une ébauche concernant la musique classique.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Les Fantasiestücke opus 12 sont un cycle de huit pièces pour piano de Robert Schumann. Composé en 1837 à Ralbitz-Rosenthal auprès de la pianiste anglaise Anna Robena Laidlaw dont elle est la dédicataire, ce recueil s'inspire des pièces de fantaisie à la manière de Callot d'Ernst Theodor Amadeus Hoffmann tant pour le titre que pour le sens du fantastique sombre propre au célèbre graveur du XVIIe siècle.

Structure[modifier | modifier le code]

  1. Des Abends « au soir »
  2. Aufschwung « essor »
  3. Warum ? « pourquoi ? »
  4. Grillen « chimères »
  5. In der Nacht « dans la nuit »
  6. Fabel « fable »
  7. Traumes Wirren « troubles songes »
  8. Ende vom Lied « fin du chant »

Discographie sélective[modifier | modifier le code]

Utilisation dans d'autres œuvres[modifier | modifier le code]

Source[modifier | modifier le code]

  • François-René Tranchefort, Guide de la musique de piano et clavecin, éd.Fayard 1990, p.721

Liens externes[modifier | modifier le code]