Fantaisie chromatique et fugue

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Fantaisie chromatique et fugue
BWV 903
Image illustrative de l’article Fantaisie chromatique et fugue

Genre Fantaisie
Musique Johann Sebastian Bach
Effectif Clavecin seul

La Fantaisie chromatique et fugue en ré mineur, BWV 903, est une œuvre musicale de Jean-Sébastien Bach pour clavecin. Bach l'a probablement composée pendant qu'il travaillait à Köthen, entre 1717 et 1723.

La bibliothèque de l'Arsenal, à Paris, en possède une copie manuscrite du XVIIIe siècle[1].

La composition a été éditée, entre autres, par Heinrich Schenker.

Elle a servi de bande sonore au film de Robert Bresson, L'Argent.

Appréciations[modifier | modifier le code]

La virtuosité et le style d'improvisation de la fantaisie qui fait alterner rapidement les deux mains, sa tonalité en ré mineur et son caractère expérimental mettent cette œuvre au même niveau que la célèbre Toccata et fugue en ré mineur. Johann Nikolaus Forkel, le premier biographe de Bach, a écrit : « J'ai pris une peine infinie pour découvrir une autre pièce de ce genre qui soit de Bach. Ce fut en vain. Cette fantaisie est unique et n'a jamais eu d'équivalent. »[2]

Notes et références[modifier | modifier le code]

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Chromatic Fantasia and Fugue » (voir la liste des auteurs).
  1. Mary Cyr, "Bach's music in France: A new source" Early Music 1985 13(2):256-260; doi:10.1093/earlyj/13.2.256
  2. Buchet 1985, p. 145

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Edmond Buchet, Jean-Sébastien Bach : Après deux siècles d'études et de témoignages, Éditions BUCHET/CHASTEL, , 274 p. (ISBN 978-2-7020-1423-3)