Fanny Gallot

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Fanny Gallot née en 1981, est historienne, maître de conférences en histoire contemporaine et chercheuse française. Elle s'intéresse aux inégalités de genre dans les conditions de travail et la participation des femmes dans les conflits ouvriers.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fanny Gallot étudie l'histoire à l'université de Rouen-Normandie. En 2012, elle soutient sa thèse à l'Université Lumière-Lyon-II, qu'elle a menée sous la direction de Michelle Zancarini-Fournel. Elle s'intitule Les ouvrières, des années 1968 au très contemporain : pratiques et représentations. Elle étudie deux entreprises Chantelle à Saint-Herblain et Moulinex à Alençon où les ouvrières sont majoritaires[1].

Sa thèse est publiée en 2015, sous le titre En découdre : comment les ouvrières ont révolutionné le travail et la société[2].

En 2015, Fanny Gallot est nommée maîtresse de conférences à l'Université Paris-Est-Créteil. Elle est également militante syndicale au SNESUP-FSU[3].

Publications[modifier | modifier le code]

Prix et distinctions[modifier | modifier le code]

  • Prix de thèse, Institut du Genre, CNRS, 2013[7]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Gallot, Fanny, « Les ouvrières, des années 1968 au très contemporain : pratiques et représentations », http://www.theses.fr/,‎ (lire en ligne, consulté le 29 août 2018)
  2. Frader, Laura L., « Fanny Gallot, En découdre. Comment les ouvrières ont révolutionné le travail et la société . Paris, La Découverte, 2015 », Clio. Femmes, Genre, Histoire, no 46,‎ (ISSN 1252-7017, lire en ligne, consulté le 29 août 2018)
  3. « Académie de Créteil », sur www.snesup.fr, (consulté le 20 juillet 2020)
  4. « Fanny Gallot. « les ouvrières ne sont pas que des victimes, elles font bouger les normes imposées, au travail comme ailleurs » », L'Humanité,‎ (lire en ligne, consulté le 1er octobre 2018).
  5. « Les femmes, toujours le poing levé », Libération.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 1er octobre 2018).
  6. Noémie Pennacino, « “Une crise économique peut être très néfaste pour les femmes” Entretien avec Pauline Delage et Fanny Gallot », society.com,‎ (lire en ligne, consulté le 25 octobre 2020).
  7. « Lauréats 2013 | Institut du Genre », sur institut-du-genre.fr (consulté le 29 août 2018)

Liens externes[modifier | modifier le code]