Fang Xiongman

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Fang Xiongman
Image illustrative de l’article Fang Xiongman
Fiche d'identité
Nationalité Drapeau : République populaire de Chine Chinoise
Date de naissance (26 ans)
Professionnel 2016 à 2018
Meilleur classement mondial 82e[1]
Gains 35 600 £
Break le plus élevé 142

Fang Xiongman est un ancien joueur de snooker professionnel chinois né le 9 avril 1993.

Carrière[modifier | modifier le code]

Fang commence à disputer des tournois professionnels en 2012, principalement sur le Tour d'Asie mais aussi en tant que wildcard dans les tournois ranking qui ont lieu dans son pays[2],[3]. Il signe son meilleur résultat aux Masters de Shanghai en 2015 lorsqu'il défait Jamie Jones 5-1 au tour qualificatif avant d'être battu au premier tour de l'épreuve par Stuart Bingham 5-2[4].

En 2016, Fang passe professionnel grâce à la Q School et obtient ainsi une carte pour le main tour de 2016 à 2018. Sur le premier tournoi ranking de la saison 2016-2017 (les Masters de Riga), il signe une victoire remarquable en qualifications face à l'ancien numéro 2 mondial Stephen Maguire sur le score de 4 à 2. Fang Xiongman remporte son premier match sur le circuit lors de l'Open d'Écosse en 2016 avec un succès 4-2 contre Martin O'Donnell[5].

A la fin de la saison 2017-2018, Fang a besoin de repasser à nouveau par la Q School pour obtenir une nouvelle carte sur le circuit[6].

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Rankings Archive - World Snooker », sur web.archive.org, (consulté le 13 août 2019)
  2. (en-US) « Q School Event One Qualifiers », sur World Snooker, (consulté le 13 août 2019)
  3. (en) Ron Florax, « CueTracker - Fang Xiongman - Season 2012-2013 - Professional Results - Snooker Results & Statistics Database », sur cuetracker.net (consulté le 13 août 2019)
  4. (en) Hector Nunns, « Snooker World champion Stuart Bingham eases into last 16 of Shanghai Masters », sur Express.co.uk, (consulté le 13 août 2019)
  5. « Fang Xiongman 2016/2017 », sur Snooker.org (consulté le 13 août 2019)
  6. (en-US) « Carty and Hirani Earn Maiden Tour Cards », sur World Snooker, (consulté le 13 août 2019)

Liens externes[modifier | modifier le code]