Fang Binxing

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant une personnalité image illustrant chinois image illustrant Internet
Cet article est une ébauche concernant une personnalité chinoise et Internet.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Fang Binxing
Defaut 2.svg
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (55 ans)
HarbinVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
Parti politique
Membre de
Académie chinoise d'ingénierie (en)Voir et modifier les données sur Wikidata

Fang Binxing (chinois : 方滨兴 ; pinyin : Fāng Bīnxīng) ( à Harbin Chine - ) est un informaticien chinois. Directeur de la Beijing University of Posts and Télécommunications (en), il est aussi connu pour sa participation importante à la création de l'infrastructure de la censure d'Internet en République populaire de Chine.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fang a fréquenté l'université Harbin Institute of Technology où il a obtenu un doctorat en informatique.

Fang a défendu le Grand Firewall de Chine dans les médias, en disant que c'est une « réaction naturelle à quelque chose de nouveau et d'inconnu » et qu'une telle censure d'internet est « un phénomène normal autour du monde »[1]. Créateur de l'infrastructure de la censure chinoise, qui supprime du Net chinois des sujets tels que le Tibet ou les droits de l'Homme[2], il est surnommé « le père du Grand Firewall de Chine »[3]. Dans une apparition à la télévision chinoise en mars 2010, Fang a accusé Google de pratiquer aussi la censure[réf. nécessaire]. Il indique contourner lui même cette censure, mais c'est pour tester le dispositif : « je ne suis pas intéressé par la lecture des informations salissantes comme ces trucs anti-gouvernementaux »[2]. Quand il ouvre sa page personnelle sur Weibo, Fang Binxing reçoit de telles insultes de la part des autres contributeurs qu'il se voit contraint de fermer son compte[4].

Références[modifier | modifier le code]