Famille von Wimpffen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

von Wimpffen
Armes de la famille.
Armes de la famille : von Wimpffen

Période depuis le XIIe siècle
Pays ou province d’origine Franconie
Allégeance Flag of Hungary (1915-1918; angels; 3-2 aspect ratio).svg Royaume de Hongrie
Flag of Austria-Hungary (1869-1918).svg Autriche-Hongrie
Banner of the Holy Roman Emperor with haloes (1400-1806).svg Saint-Empire romain germanique
Royal Standard of the King of France.svg Royaume de France
Flag of France.svg Empires français
Charges médecin, diplomate, échevin, maire, industriel, journaliste, conseiller, chambellan
Fonctions militaires généraux, maréchal d'Empire
Preuves de noblesse
Autres baron, comte

Wimpffen est le patronyme d'une Maison d'extraction chevaleresque. D'après Bernard Chérin, généalogiste et historiographe des Ordres du Roi : « L'origine de la Maison de Wimpffen se perd dans l'Antiquité. Elle a été longtemps distinguée en Souabe et en Franconie. Des actes très authentiques, tirés des archives de Nuremberg, prouvent que cette Maison était déjà connue dès le XIe siècle, qu'elle y possédait des biens considérables et qu'elle y tenait un des premiers rangs; mais l'époque la plus commune à laquelle on puisse remonter la filiation est l'année 1363. »

Origine[modifier | modifier le code]

Le premier membre connu est Wilhelm von Wimpfen (de), né à Haguenau, en Alsace, vers 1194, provenant de Franconie. Ses ancêtres, au service des rois francs, avaient participé à la conquête de l'Alémanie. Il reprend en 1220 les fonctions d'huissier de justice royale de la ville de Wimpfen. Par la suite, il s'attache l'empereur Frédéric II du Saint-Empire et son fils le roi Henri II de Souabe et devient gouverneur impérial de différentes villes : Wimpfen, Nuremberg, Rothenburg et Schweinfurt. Conrad IV du Saint-Empire le nomme Burggraf de Trifels, où étaient entreposés les joyaux de la couronne. Il meurt dans sa ville natale en 1264.

Armoiries[modifier | modifier le code]

Armoiries des barons von Wimpffen
  • De gueules à un bélier d'argent sautant, accorné et onglé d'or (armes anciennes).
  • De gueules à un bélier rampant d'argent, posé sur une montagne de trois coupeaux de sinople mouvante de la pointe de l'écu, tenant dans ses pattes de devant une croix (de Lorraine) d'or.
  • Dans l'Armorial général de France, Haute et Basse Alsace, de Charles d'Hozier, édit de 1696 : D'azur à un renard rampant d'argent, posé sur une montagne de trois coupeaux de sinople mouvante de la pointe de l'écu, tenant dans sa patte dextre une croix d'or (Jean Wimpff(en), D'azur à un renard rampant d'argent tenant dans sa patte dextre une croix fichée d'or (Jean-Jacques Wimpff(en), D'azur à un renard rampant contourné d'argent, posé sur une montagne de trois coupeaux de sinople mouvante de la pointe de l'écu, tenant dans sa patte senestre une croix d'or (Jean-Georges Wimpff(en).

Membres notables[modifier | modifier le code]

Galerie[modifier | modifier le code]

Sources, lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :