Famille des Carmenets

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La famille des Carmenets est un groupe de cépages de vigne Vitis vinifera. Ces cépages étant d'abord réunis par leur caractères communs, il a par la suite été prouvé qu'ils avaient un ancêtre commun.

Origine[modifier | modifier le code]

D'après Guy Lavignac[1] les carmenets viendraient du Pays basque espagnol. En 1994, Combret, un ampélographe, a trouvé une lambrusque sauvage qui présente des ressemblances fortes avec une vigne décrite dans l'Antiquité, l'acheria. Cette vigne sauvage a traversé les Pyrénées pour donner une population dans le sud-ouest de la France. Strabon, Pline puis Columelle vont découvrir Burdigala et parler de culture de la vigne. Columelle cite même le biturica, cépage des Bituriges. Il est aujourd'hui admis que ce biturica est le cabernet franc ou son proche ancêtre. Les populations trouvées dans les Landes de Gascogne, le Béarn ou dans le vignoble de Bordeaux montrent une grande diversité génétique.

Au Moyen Âge, les pèlerins de retour de Saint-Jacques-de-Compostelle vont ramener en France un cousin du cabernet franc, le fer servadou. La superposition de la carte des chemins de Saint Jacques avec celle de la diffusion du fer est frappante[2].

À partir de ces deux importations, des mutations génétiques et des semis de pépins vont agrandir la famille. La carménère et le merlot vont apporter des arômes plus civilisés avant que les amours du cabernet franc et du sauvignon ne donnent un pépin à la descendance florissante, le cabernet sauvignon[3].

Caractéristiques ampélographiques communes[modifier | modifier le code]

  • Leur bourgeonnement est blanc à liseré rouge.
  • Les grappes ne grossissent qu'après véraison.
  • Le raisin puis le vin ont un goût sauvage caractéristique, en particulier pour le cabernet sauvignon, le fer servadou et le sauvignon. Des études importantes ont été menées pour caractériser ces arômes et leurs précurseurs, preuve de leur originalité. Ce sont aussi des cépages à acidité moyenne à importante.
Merlot

Cépages de la famille[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Guy Lavignac "Cépages du sud-ouest, 2000 ans d'histoire", Éditions du Rouergue, 2001, (ISBN 2-84156-289-1)
  2. in "Guy Lavignac "Cépages du sud-ouest, 2000 ans d'histoire", Éditions du Rouergue, 2001, (ISBN 2-84156-289-1), page 31
  3. Carole Meredith et le cabernet sauvignon

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Guy Lavignac "Cépages du sud-ouest, 2000 ans d'histoire", Éditions du Rouergue, 2001, (ISBN 2-84156-289-1).

Photos[modifier | modifier le code]