Famille de La Vaissière de Lavergne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Lavergne.

Famille de Lavaissière de Lavergne
Blasonnement « D'azur à un coudrier d'or; à la bande de gueule, brochant sur le tout; au chef de gueules chargé de trois molettes d'argent »[1].
Période XVIIe siècle - XXIe siècle
Pays ou province d’origine Haute-Auvergne
Allégeance Drapeau du royaume de France Royaume de France

La famille de Lavaissière de Lavergne, olim Vaissière[2], est une famille subsistante de la noblesse française originaire d'Auvergne (Saint-Flour), anoblie en 1655[2],[3].

Origine[modifier | modifier le code]

Selon l'ouvrage Histoire de la famille de La Vaissière par le chanoine de La Vaissière, cette famille serait issue de la maison de La Vaissière de Cantoinet, dont elle a adopté les armes, mais Chérin estima que l'acte sur lequel reposait cette parenté était d'une fausseté évidente et n'admit la filiation que depuis Jacques Veissière, sieur de Saint-Saturnin, qui épousa en 1604 Jeanne de Dienne[3].

Noblesse[modifier | modifier le code]

Cette famille accéda à la noblesse avec Béraud Vaissière, seigneur de Saint-Saturnin, anobli en 1655 et confirmé noble par arrêt de 1660[3].

Antoine-Joseph de Veissières, seigneur de Saint-Saturnin et de Lavergne, obtint par arrêt du Conseil de 1783 d'être reconnu comme descendant de la maison de La Vaissière de Cantoinet et de changer son nom de Veissières en de la Vaissière. Toutefois, à la suite de contestations, il se fit reconnaître en 1784 le bénéfice des lettres d'anoblissement accordées à son bisaïeul en 1655[3].

Filiation[modifier | modifier le code]

Jacques Veissière, sieur de Saint-Saturnin, eut de Jeanne de Dienne Jean-Claude Veissière, sieur de la Revet, marié en 1623 à Marguerite de Laurye qui lui donna[3] :

  • Béraud Veissière , auteur de la branche de Lavergne.
  • Jean-François Veissière, auteur de la branche de Saint-Martin.

Personnalités[modifier | modifier le code]

Armes[modifier | modifier le code]

Les armes de la famille de La Vaissière de Lavergne sont : « D'azur à un coudrier d'or; à la bande de gueule, brochant sur le tout ; au chef de gueules chargé de trois molettes d'argent »

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Jean-Baptiste Rietstap, Armorial général, t. 1 et 2, Gouda, G.B. van Goor zonen, 1884-1887
  2. a et b Dictionnaire de la noblesse française, 1975, page 618.
  3. a b c d et e Grand Armorial de France, tome VI, page 386.

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Henri Jougla de Morenas, Grand armorial de France tome VI, page 386.
  • Mgr Jules-Frédéric de la Vaissière de Lavergne, Histoire de la famille de la Vaissière, Imprimerie Moderne, Aurillac 1928
  • Régis Valette, Catalogue de la noblesse française subsistante au XXIe siècle

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]