Famille de Booth

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Image représentant deux personnes Cette page explique l’histoire ou répertorie les différents membres de la famille Booth.
Booth
Armes de la famille.
Armes de la famille : Booth

Blasonnement D'argent à trois hures arrachées de sanglier en pal de sable
Devise Quod ero spero (la)
Lignées Maison noble
Période depuis le XVe siècle
Pays ou province d’origine Lancashire, ensuite Cheshire
Demeures Dunham Massey dans le Cheshire, et ailleurs
Charges Parlementaires britanniques (aux Lords et Communes)
Fonctions ecclésiastiques Archevêque, évêque, doyen et plusieurs autres
Récompenses civiles Comte, baron héréditaire et à vie, chevalier etc.
Preuves de noblesse
Admis aux honneurs de la Cour Baronnet
(cr. 1611, et 1916)

D'ancienne extraction, la maison Booth appartient aux familles subsistantes de la noblesse anglaise depuis le Moyen Âge.

Histoire[modifier | modifier le code]

Leur présence est attestée dès les premières années du XIIIe siècle en tant que seigneurs du manoir de Barton, dans le Lancashire, puis à Dunham Massey, dans le Cheshire, où ils s’agrégèrent manifestement à la noblesse jusqu'au XVIIe siècle[1].

Par le mariage de lady Mary Booth (l'héritière du 2e et dernier comte de Warrington) avec Harry Grey, 4e comte de Stamford, leurs grands domaines dévolus en 1758 à la maison de Grey, suite accordée le titre supplémentaire de comte de Stamford et Warrington (ensuite retour comte de Stamford de 1883 à 1976).

Leur ancien titre de baronnet[2], parmi les premières créations en 1611, encore reste en dormance, donc de nos jours cette famille est représentée à la noblesse, depuis 1916, par la branche cadette des baronnets Booth d'Allerton Beeches[3].

Insigne de baronnet.

Personnalités de cette illustre famille noble[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]