Famille d'Huart

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Famille d'Huart
Image illustrative de l'article Famille d'Huart
Armoiries

Blasonnement D'argent, à cinq flammes d'or, desquelles s'élève une branche de houx de sinople, à cinq feuilles piquantes, surchargée entre lesdites feuilles de quatre graines de gueules.

La famille d'Huart est une famille de la noblesse belge, dont plusieurs membres se sont distingués dans l'industrie (maîtres de forges) et la politique.

Origines[modifier | modifier le code]

On trouve beaucoup de membres de la famille d'Huart dans la province de Luxembourg et dans celle de Namur. Famille d'ancienne chevalerie, originaire du duché de Luxembourg (XVe siècle). Des branches françaises et luxembourgeoises existent encore aujourd'hui.

Diplômes[modifier | modifier le code]

  • Le 10 septembre 1613, concession du titre héréditaire de chevalier du Saint-Empire.
  • Le 20 décembre 1685, concession du titre de comte d'Autel (Elter) par le roi Charles II d'Espagne à Frédéric d'Huart.
  • Le 19 juillet 1709, concession par le Roi Philippe V du titre de baron, transmissible à tous les descendants des deux sexes (non suivie d'enregistrement).
  • Le 5 mars 1816, reconnaissance de noblesse et du titre de baron, transmissible par primogéniture, à Philippe Joseph Jacques d'Huart de Bertrange, inscrit dans l'Ordre Equestre du Luxembourg (avec acte de preuve) ainsi qu'à son frère Henri Antoine Joseph Eloi d'Huart dont les fils, auteurs des branches cadettes, obtinrent le 8 octobre 1842 et le 15 février 1843 extension de ce titre à tous leurs descendants des deux sexes.
  • Par arrêté royal du 10 juin 1878, Alfred Julien Charles Marie Ghislain d'Huart fut autorisé à adjoindre à son nom celui de son épouse, née Mathilde Malou (auteur de la quatrième branche).

Activités[modifier | modifier le code]

Industrie[modifier | modifier le code]

Les d'Huart furent notamment des maîtres de forges au XIXe siècle dans la région du sud de la province de Luxembourg, du sud-ouest du Grand-Duché de Luxembourg et du nord de la région Lorraine. Ils ont également dirigé les Faïences et émaux de Longwy , société héritée de la Famille Nothomb.

En 1835, Henri-Joseph d'Huart, qui a épousé Fanny Nothomb, prend la direction de la Faïencerie de Longwy et de celle d'Audun-le-Tiche et en 1866 il transmet l'entreprise à ses deux fils Fernand et Hippolyte.

Deux de leurs membres, Fernand et Hyppolite, furent les fondateurs de l'usine sidérurgique d'Athus, qui fit la richesse et la renommée de la cité pendant plus d'un siècle.

Politique[modifier | modifier le code]

Plusieurs membres de la famille d'Huart furent des hommes politiques influent en Belgique.

Membres célèbres[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Baron de Ryckman de Betz : Armorial général de la noblesse belge , H. Dessain, Liège, 1957

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]